Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 18:04

Partager cet article

Repost 0
Published by DZON MATHIAS
commenter cet article

commentaires

VERITE VERITE RAISON 17/01/2012 09:42


Chers Responsables  de la Vrai Opposition, je profite de cette occasion pour  vous souhaiter mes meilleurs voeux.


Je reagis par rapport à la   tromperie ( concertation) orgnisée à EWo, dont certaines personnées  qui font la politique du ventre affamé ont pris part. En effet, très
personnellement, je suis ravi de votre position catégorique de ne pas avoir avoir  pris part a cette pagaille orchestrée par le palais de Mpila.


C'est  de cette façon que, jusqu'en 2016, ils continueront à tromper le peuple   et rouler ce denier dans la farine pour sacrrocher au pouvoir qu'ils ont transformé en
Clan,ayant  pour chef de file Sassou et ses adeptes Sorciers comme OKEMBA et autres.


C'est qui est vrai,  ce clan n'est pas à destruire avec les négociations, ça sera impossible. Ils n'ont jamais cessé de le dire, que ce pouvoir est la continuité de celui qu'ils ont
acquis en 1997. En d'autres termes, c'est le même pouvoir qui continue jusqu'aujourd'hui. .  C'est un pouvoir à vie


Ajourd'hui, le peuple congolais a peur, par un soulevement social, je ne pense pas  que la donne peut changer...


je veux  simplement  vous dire que "Ce lui qui tue par l'epée mourra par l'epée".   


 Hauts les Coeurs et mobilisons nous.


 

NDIRI CORRIN 26/12/2011 18:56


Bonjour Messieurs DZON Mathias,


je me pertmets de vous adresser un mot à la suite de vos interview tant TPT, Africa 24, que la grande interview de 3atelesud.


votre perspective politique pour essayer de changer la donne au congo est certes louable. La constance de vos déclarations et voire vos reponses sur le vécu politique en démontre.


Seulement, il manque un vrai déclic pour créer un vrai déclic pour entrainer le peuple congolais à un véritable mouvement qui obligera le la nation à tourner la page de la politique de
destruction massive de notre pays.
Cependant, les affres de la guerre relève du passé.car point n'est besoin de revenir là dessus. Les historiens s'en chargeront pour écrire. Que les journalistes viennent vous intervivés sur
l'actualité, l'avenir que vous envisagez pour le congo , sur votre vision de demain, de la philosophie de votre mouvement pour la jeunesse: le chomage, l'éducation, la santé,la politique
industrielle, la corruption et la sécurité de la population.


Quelle serait le cadre politique qui sera defini sous votre gouvernance, les liberté individuelles et le role veritable de la presse et de la force publique et l'armée.


Donner un ou deux thème  précis lors de vos interview que vous souhaitez débattre. Adessez vous à la population congolaise toujours avec votre style , votre langage dans sa simplicité
comme vous esayez de le faire à chaque fois. Un message clair, simple et qui touche le peuple en ces temps dur est bien perçu avec tout ce qui se passe sur l'échiquier international.


Tout notre soutien et vive la république

DZON MATHIAS 07/01/2012 18:50




Mr Ndiri Corrin,


 


Je viens de prendre connaissance de votre commentaire sur mes dernières interventions sur TPT, Africa 24, 3A
Telesud. Je vous remercie et vous félicite de l’intérêt que vous accordez au fil de mes idées à travers ces interventions.


Vous devez savoir et je pense que vous l’imaginez, le déclic ne procède pas d’une génération spontanée. Il s’agit
d’un procès qui naît d’un important travail de conscientisation et d’information sur les problèmes fondamentaux d’un peuple et d’une nation. C’est ce que je recherche à travers tout ce que je
fais, notamment les interviews.


Le premier déclic passera par l’obligation à faire au pouvoir d’organiser des élections libres transparentes et
équitables en 2012. Il doit revenir sur sa supercherie d’EWO pour qu’il se tienne un vrai dialogue politique à Brazzaville afin que les acteurs politiques arrêtent ensemble les conditions
optimales, notamment :


le corps électoral fiable à travers un recensement administratif spécial consensuel


Le découpage électoral acceptable reposant sur des critères objectifs (circonscription administrative et poids
démographique)


La commission d’organisation des élections paritaire chargée de toutes les opérations et véritablement
indépendante.


la loi électorale qui garantit la justice, la sécurité et la liberté.


Le deuxième déclic résultera de la mobilisation effective et efficiente des congolais face à l’autisme et au refus
du pouvoir de suivre cette voie de la sagesse et de la raison. Les congolais doivent être capables de dire ensemble non à l’aveuglement et à l’entêtement du pouvoir et de mettre en œuvre tout ce
qui amènera à briser la Chappe de plomb qui pèse sur notre pays.


Vous comprendrez que ce travail qui conduit au déclic libérateur, n’est pas l’œuvre d’un individu, c’est l’œuvre de
tous les patriotes, républicains et démocrates réellement acquis à la cause du peuple congolais, celle de sa libération et de son épanouissement.


Quel cadre politique sous ma gouvernance ? Belle interrogation !


Le Congo dont nous rêvons tous est celui de l’éclosion de toutes les libertés individuelles et collectives. Ce Congo
ouvert et porteur où aucune main basse ne sera tolérée et où la fausse hypothèque de la fatalité ne sera plus jamais de mise. C’est le Congo de l’union  et du rassemblement de toutes les
volontés, de toutes les initiatives et de toutes les capacités dans la différence et l’acceptation.


Voilà cher ami, le commentaire que me suggère le vôtre à propos de mes Interventions.


 


MD



Profil

  • DZON MATHIAS
  • Mathias Dzon, économiste de formation, Président de l'ARD et premier secrétaire de l'UPRN
  • Mathias Dzon, économiste de formation, Président de l'ARD et premier secrétaire de l'UPRN

Recherche

Archives

Articles Récents

Liens