Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
À Vous tous les DZONminos,
Comme il est permit de rever en couleur, nul ne saura vous oter votre profond sommeil. Bonne nuit les gars, allez y continuer à rever de la victoire MAIS la campagne et les élèctions se déroulent le jour donc n´oubliez surtout pas de vous reveiller avant ce grand RDV national.

Meso Ma koko...
                   Bawa na meso....

Commentaire n° 33 posté par JP Okouesse le 19/02/2009 à 15h47
Monsieur le President

En  mettant en place ce blog vous nous aviez donne´ la possibilite´de nous exprimer librement.Car n´oublions pas que la libre expression est l´un des outils fondamentaux de la democratie. Pour nous qui vivons a l´exterieur du pays natal (le Congo)  nous ne pouvons que vous en remercier enormement.
Monsieur le President, permettez que je vous pose une question
celle de savoir  si vous avez  dans votre equipe de campagne un departement des congolais de l´etranger ?
Pouvez -vous vous inspirer de l´exemple du Mali qui a dans son gouvernement un Minister des maliens de l´etranger?
Commentaire n° 34 posté par Mboussa Okana le 19/02/2009 à 15h18
JP Okouesse,
C'est a cause d'un article aussi bidon que ta reaction que tu t'excites comme sa mon cher?
Vraiment, heureusement que se blog est l'incarnation de la democratie sur internet sinon tontruc que tu a essaye d'ecrire pour divertir les gens la serait vite enleve.
Mais bon, libre a toi de t'embrouiller avec tes sornnettes, je sais que bientot Okouesse reviendra a la raison. Bon apetit.

Je salue Monsieur Dzon, et je salue son initiative qui sera, une fois au pouvoir, de dissoudre les deux chambres. Merci.

Herve Ikounga.
Commentaire n° 35 posté par herve Ikounga. le 19/02/2009 à 15h11
Lire ce que pense l´afrique de Dzion.

http://www.afrik.com/article16285.html



En Europe, en Amérique la candidature de Dzon est considérée comme une malédiction lui permetant de rendre au Congo les billtes de banque amassés lors de son passage au ministère des finances(Rendre à César ce qui est à César). Etant donné que la campagne coute chère, ce Monsieur va etre appellé à battre une campagne bidon ayant pour seul objectif d´injecter ses billets de banques dans l´économie congolaise: ENFIN JUSTICE est fait pour le peuple congolais...


Meso Ma koko ...
                         Bawa na meso....


Les yeux sont faites pour voir ....
                         Ceux qui en ont ....
Commentaire n° 36 posté par JP Okouesse le 19/02/2009 à 14h44
Qu'en ai t-il de la legitimite du mandat presidentiel quand on sait que le president actuel n' a pas prete serment dans les temps de la constitutions. En effe on se rappellera que le president Sassou a perte serment en Avril 2002 et non en Aout le 15 comme l'indique la constitution. Le poste serait il donc vacant en Avril donc dans deux moi. Cela signifie que dans deux mois nous rentrerons dans une phase comme qui dirait de transition voilee. Je commence a me demander si rellement les elections auront lieux dans les temps.
Mais ce qui est sur, monsieur le president, je vous renouvel mon soutien le plus profond, merci.

Herve Ikonga.
Commentaire n° 37 posté par Herve Ikonga le 19/02/2009 à 03h51
M. Le Président,

Merci pour le temps que vous prenez pour nous répondre. Je voudrais connaître la date exacte des états généraux de l'opposition. Existe-il une commission préparatoire pour ces états généraux. Est-ce que l'ANR ainsi que les autres groupements politiques sont-ils associés?

Quels sont les objectifs de ces états généraux?

Encore une fois merci pour votre réponse.

Patrick
Commentaire n° 38 posté par Patrick le 18/02/2009 à 08h39
JM. Nianga,
Je pense que vous n'avez pas saisi la renponse relisa la bien. Elle repond tres bien a votre demande.

Peace
Commentaire n° 39 posté par Peace le 17/02/2009 à 15h08

Bonjour Mr Dzon

Votre réponse me paraît pour le moins, surprenante.

Je regrette que vous n'ayez tout à fait compris mon propos que je pensais avoir situé bien au delà des évidences, et des attitudes trivialement partisanes. 

Je ne veux pas croire qu'il n y ait, à vos yeux, de places que pour ceux qui vous soutiendraient sans condition, et alternativement, pour ceux dont la défense du pouvoir actuel serait un impératif indiscutable. 

Merci tout de même pour votre réponse.

J.M. Nianga

Commentaire n° 40 posté par J.M. Nianga le 17/02/2009 à 00h33
Monsieur le Président, je devrais parler du point VII/ concernant le tourisme et non le point II/. Lire "Fonds" et non "Fond". Merci.
Commentaire n° 41 posté par Jérôme MN le 16/02/2009 à 19h48
Un fonds pour le tourisme, c'est interessant. Je note l'idée pour le programme du gouvernement.
 
Merci beaucoup.
Réponse de DZON MATHIAS il y a 5 jours à 20h45
Monsieur Le Président re-bonsoir,

Je voudrais apporter ma contribution dans votre Pacte Présidentiel, particulièrement au point II/- Sur le plan économique, précisement concernant de domaine du tourisme. Dans le cadre de l'élargissement de la base productive , je suggère que vous prévoyez la mise en place d'un  "FOND DE DEVELOPPEMENT DU TOURISME" en sigle FDT, qui aura pour principaux actionnaires :
- les banques
- l'état
Ce fond disposera d'un conseil d'administration et d'une Direction Générale.

But : financement des activités touristiques génératrices des revenus importants et création des emplois.

Monsieur le Président, j'ai découvert cette structure au Maroc et celle-ci contribue au développement du tourisme Marocain. Nous avons besoin des produits innovants et des solutions innovantes pour développer scientifiquement notre pays. Fini l'époque du tatonnement et du bidouillage.

Telle est ma contribution.
Commentaire n° 42 posté par Jérôme MN le 16/02/2009 à 19h34
Monsieur Le Président bonsoir,

C'est avec maitrise et dextérité que vous avez repondu à nos différentes préoccupations. Nous vous en remercions.

Bonne continuation.
Commentaire n° 43 posté par Jérôme MN le 16/02/2009 à 19h02
Merci monsieur le president pour votre precieux temps que vous avez pris pour repondre a toutes nos questions. Une fois de plus vous avez demontrer votre maturite concernant certains maux de la societe congolaise, nul doute que vous etes un grand de la politique congolaise. Au dela de tout je souhaite que vous transmettiez votre savoir a la jeunesse qui souhaite entrer en politique dans le futur.
Allez au contact des etudiants, des ecoliers, pour partager votre experience. Monsieur Dzon je suis impressione. Merci encore.

Herve Ikounga.
Commentaire n° 44 posté par Herve Ikounga le 16/02/2009 à 17h57

Bonjour Monsieur DZON

Une petite parenthèse: sur le site de L'ARD, à la rubrique "Documents ARD", peut-être  faudrait-il changer "Quette" en "Quête". 

Plus sérieusement, je ne comprends pas que vous puissiez, sans doute légitimement,  vous attribuer les résultats, au sortir de la guerre, du rétablissement des bases économiques, financières et sociales du pays, et que parallèlement, vous ne puissiez reconnaître votre implication, ainsi que les responsabilités inhérentes à vos attributions, dans certains disfonctionnements de nos politiques publiques.

Ne pensez-vous pas, qu'une telle attitude pourrait en elle même, et dans une certaine mesure, porter le risque de décrédibilisaton de votre action future?

Par ailleurs, peut-être faudrait-il, en votre qualité de candidat à la magistrature suprême de notre pays, davantage étayer et prouver vos affirmations, pour ne pas dangereusement alimenter, de part et d'autre, le fanatisme, le repli clanique, et tout ce qui pourrait contribuer à nous faire diverger de nos objectifs d'équilibre. 

Lorsque, par exemple, vous  portez une appréciation sur le recensement du corps électoral; vous vous placez, me semble t-il, dans une logique qui n'est pas uniquement affirmative et incantatoire. Vous soulevez légitimement un vrai problème et vous êtes dans la démonstration. 
On pourrait d'ailleurs, en prenant en compte la réponse  gouvernementale, par la voix de son porte-parole, justifier intellectuellement de l'affrontement de deux logiques et ouvrir de vrais débats sur les plans scientifique, juridique et politique, en dehors de toute excitation clanique.     

Mais lorsque vous citez nommément des individus dans des affirmations uniquement hypothétiques, vous soulevez des passions et  n'êtes plus dans la construction; en risquant par la suite, d'avoir beaucoup de mal à rassembler ce qui est épars.

Monsieur Dzon, vous avez, comme tout dirigeant politique congolais,  ni plus ni moins, l'immense responsabilité, par l'attitude et la rigueur intellectuelle, de préserver la vie et la cohésion  de nos compatriotes. 

Vous avez la responsabilité , y compris au risque de votre propre échec,  de faire que le Congo s'inscrive résolument, sur le long et sinueux chemin de la prospérité et de l'équilibre. 

Vous devez, à jamais, contribuer à ce que notre responsabilité collective transcende l'écho des discours, même les plus exaltants.    

En dehors de cette discussion, je souhaiterais avoir une réponse à ma question relative aux marges de manoeuvre dont vous pourriez disposer, par rapport à l'action gouvernementale actuelle, concernant l'inscription de notre pays à l'initiative PPTE.
 
D'avance merci pour votre réponse.


J.M. Nianga



Commentaire n° 45 posté par J.M. Nianga le 15/02/2009 à 15h10
Mr J.M Nianga,
Dans les pays démocratiquement plus avancés, les lois, les réformes portent quelques fois  les noms de ceux qui les ont initié, je ne vois donc pas de mal à ce que je dise que telle ou telle autre initiative d'après juin 1997 vient de moi.
 
Non Mr J.M. Nianga, je ne refuse pas la responsabilité collective, mais je voudrais seulement situer les choses dans un bon contexte de façon à ce que chacun soit responsable de ses actes. J'estime que lorsqu'un ministre a fait des propositions qu'il estime bonnes et que le chef de l'exécutif ne les a pas retenues, le ministre est en droit de le dire, et que le peuple juge par lui même.
J’aimerais bien que l'on me dise en face, quelle est la politique publique qui a échouée de par ma faute.
 
Mr J.M. Nianga, je n'affirme rien de gratuit et  je ne cite pas de noms si je n'ai pas la maîtrise de ce que j'avance alors je vous demande de ne pas vous mettre à la place des concernés. Si les intéressés pensent que ce que j'avance est faux, ils savent où me trouver et je suis prêt pour le débat.
 
Je ne pense pas que dire la vérité soit un chemin vers l'échec, vous êtes la première personne à me reprocher de dire la  vérité et heureusement que cette façon de voir les choses n'est pas partagée par un grand nombre de congolais.
 
Mais c'est quoi l'action gouvernementale actuelle?
Proclamer la lutte contre la pauvreté et en faire son contraire ou simplement ne rien faire c'est selon vous une action?
Pensez-vous que les négociations pour l’accès de notre pays à l’initiative PPTE soit une raison de ne pas donner l'eau et l'électricité à la population?
Pensez vous que nous manquons de moyens pour équiper le CHU d'un ascenseur, de donner de l'eau et l'électricité à nos populations?
 
Mr J.M. Nianga, ce genre de questions semble être pour moi un divertissement, un jeu auquel je ne souhaite pas prendre part. Si vous avez une bonne connaissance de notre situation économique et financière, vous saurez que le document stratégique de lutte contre la pauvreté tient sa source dans le PIPC dont j’ai été l'initiateur en ma qualité de ministre des finances. Comme DN de la BEAC pour le Congo, j'ai pris part aux négociations pour l'initiative PPTE que vous voulez vous accrocher pour justifier l'inaction du gouvernement face aux problèmes des congolais. En aucun cas, nos partenaires ne nous ont posé comme conditionnalité à l'accès à cette initiative, de ne pas donner l'eau et l'électricité aux populations qui en ont besoin.
 
Alors Mr J.M.Nianga je vous demande de chercher d'autres excuses au pouvoir actuel pas l'initiative PPTE.
 
Merci
M.D
Réponse de DZON MATHIAS le 16/02/2009 à 14h45
Bonjour Landry,
je reponds pas  a la place du candidat mais tout tes questions ont une reponse dans les 100 propositions si tu les a lus. Aussi pardonne moi de te tutoyer.

Les 100 proposition sont la , je le rappelle, comme en eclaireur avant que le president Dzon, au cours de la campagne ouverte, detaille celles ci.

H Ikounga.
Commentaire n° 46 posté par H. Ikounga le 14/02/2009 à 15h31
 
Mr Hervé Ikounga,
Merci pour la réponse que vous avez donné à Mr Landry, qui lui aussi  fera certainement pareil après avoir lu attentivement le Pacte Présidentiel.
Merci
M.D
Réponse de DZON MATHIAS le 16/02/2009 à 14h23
Monsieur Président, heureux de constater que vous avez un blog auquel vous pouvez répondre à certaines préoccupations du peuple congolais. Aussi, ma prémiere question est la suivante: quelle politique entendez vous mener en matiere d'emploi? sans plus de 60% est non seulement sans emploi mais aussi sous payé. En second, quelle est la place a l'éducation dans votre programme de societé? Enfin, comment comptez stopper l'inflation en prenant comme exemple le prix du sac de ciment et celui du foufou?
Commentaire n° 47 posté par Landry le 14/02/2009 à 12h38




Monsieur le President bonjour!

Je voulais savoir si vous avez deja des structures en place a Pointe-Noire et comment les contacter, parce que je me dis une chose, le blog c'est bien mais la campagne de proximite est de loin celui adapte pour notre pays du fait que le net ne soit pas encore a la portee de tous. Aujourd'hui c' est vrai que vous avez sans debat l'approbation du peuple congolais de toutes les regions, ceci ne representent pas tout car la victoire est tres loin d'etre acquise. Il nous faut un travail de conscientisation sur le terrain et ceci sans relachement jusqu'a la fin du match, parce que l'electorat congolais n'est pas encore mature, ceci je le dis en connaissance de cause du fait que surtout la jeunesse de part la pauvrete est corruptible avec des petits billets de 2000 fcfa a 5000 fcfa et ceci le jour meme du scrutin. Etant que nous ne disposions pas des memes atouts financier que les autres, ils nous faut faire un travail de fourmis afin d'emmener la population a comprendre la necessite d'un changement dans notre pays. Nos adversaires sont deja dans le terrain a titre d'informations, entrain de faire un matracage psychologique au sein de la population avec leur seul argument " la paix". Si vous votez pour nous vous aurez la paix et les autres le chaos et donc la guerre. Il nous faut donc commencer a contrer ca par des sensibilisations au sein de la base, sinon la population votera de peur pour la soi disant "PAIX".

Bien des bonnes choses a vous

Achille
Commentaire n° 48 posté par Achille le 14/02/2009 à 01h47
Mr Achille,
Merci pour votre réflexion très pertinente, l'équipe de campagne de Pointe-Noire à un responsable, au cas où vous ne le connaissez pas, prenez contact sur www.mathiasdzon.org avec le chargé de la communication et porte parole de la campagne, il saura vous orienter vers ceux qui ont des responsabilités dans l'organisation de la campagne où vous êtes.
Encore une fois, merci de la réflexion et commence déjà le porte à porte sans attendre le responsable de la campagne dans la localité où vous êtes, cela fera avancer les choses d'une autre manière.
 
Merci.
M.D
Réponse de DZON MATHIAS le 16/02/2009 à 14h22

Monsieur le president,
Qu'en est -il de la tentative du gouvernement de vous disqualifier en saisissant la court constitutionnelle?
 Vous n'allez quand meme pas accepter ce genre de maladresse de la part du pouvoir?

Voyez vous cette information est tres agassante pour nous et donc nous voulons que vous nous rassurez.  Merci encore.

H. Ikounga

Commentaire n° 49 posté par H. Ikounga le 13/02/2009 à 15h27

Monsieur le president,
Qu'en est -il de la tentative du gouvernement de vous disqualifier en saisissant la court constitutionnelle?
 Vous n'allez quand meme pas accepter ce genre de maladresse de la part du pouvoir?

Voyez vous cette information est tres agassante pour nous et donc nous voulons que vous nous rassurez.  Merci encore.

H. Ikounga

Commentaire n° 50 posté par H. Ikounga le 13/02/2009 à 15h27

Commentaires

Bonjour Monsieur le president,
Personnellement je ne doute pas un seul instant de votre Victoire en Juillet si les elections se deroulent dans la transparence.

Vous vous en souviendrais, je vous ai toujours soutenu dans mes precedents postes, et je continue de le faire. Ce n'est pas un ral le bol ou un desir de changement specialement, mais vous avez l'etoffe pour diriger le pays et non pour diriger un village comme certainsqui dirigent le pays le font.

Monsieur le Futur President de la Republique, il ya un point qui me derange dans toutes vos interventions, c'est biensur la question du pool. Biensur vous essayez tant bien que mal de repondre aux questions, mais j'ai comme l'impression que vous vous desengagez de la question du pool.

Est ce par ce que les questions sont mal posees?
Moi je crois que si. Je pense qu'au lieu de vous demandez votre responsabilitedans le conflit du pool, nous ferions mieux de vous demander les projets que vous avez pour le Pool.

Le Pool est une region ou les enfants ne vont plus a l'ecole, il ya les les jeunes et les adultes qui ont combattus et qui doivent etre reinseres dans la societe. Une region qui a besoin d'un support medical approfondi, et j'en passe monsieur le president.

Je vous conseille ici devant tous nos amis qui croient en votre victoire de nous expliquer de maniere global , mais exclusivement sur le Pool, comment vous entendez REINVENTER cette partie du pays.

Monsieur le president, clea ne fera qu'affirmer de plus bel que vous serez le president de tous les congolais. Je dis cela par ce que le Pool c'est le congo, si Ntumi y est toujours c'est simplement par ce que le gouvernement a laisse tomber cette region du pays entre les mains de qui se sent capable de diriger. Mais il n'y a qu'un seul chef et ce chef doit etre represente dans tous les departements or ce n'est pas le cas actuellement.

L'opposition parle de liste electorale etc... mais on ne peut pas aller aux elections en excluant le Pool. Tout est recentre sur Brazza, d'accord, mais le Pool a tire la clochette d'alarme depuis un moment et rien n'est reellement fait.

Exprimez vous d'avantage sur cette question. Il n'est plus questions de votre responsabilite dans le conflit car vous nous avez repondu; mais il s'agit maintenant de shematiser la question du Pool haut et fort comme quand vous parlez du petrol.

N'oubliez surtout pas que vous etes amene a parcourir le pays donc le Pool detruit aussi. Merci.

Herve Ikounga.
Commentaire n° 51 posté par Herve Ikounga le 13/02/2009 à 15h21
Mr Hervé Ikounga
 
La tentative de ma disqualification par le pouvoir et ce n'est peut être pas la dernière, nous l’avons dénoncée et rendue publique pour informer les congolais et l'opinion internationale.
Le pourvoir tente de remuer dans ma gestion du ministère des finances et de la DN de la BEAC pour trouver un moyen de me disqualifier mais je suis serein parce que je ne me reproche de rien. Bien au contraire, je demande que les médias d'état soient ouverts à tous et que le candidat du RMP et moi débattions en direct. Qu'il dise au Peuple congolais ce qu'il me reproche et je vous assure que j'aurai également des choses à lui dire et croyez moi ça va faire mal.
Le pouvoir essaie également d'aller dissimuler des armes dans les environs de Gamboma  avec la complicité des quelques sbires pour  me faire porter le chapeau et trouver le moyen de me disqualifier, mais cela n'arrivera pas. Même les populations de ces localités ne les laisseront pas faire, leurs gestes et mouvements sont vains.
Le Peuple congolais sait que je ne suis pas militaire et moins encore un chef de guerre comme certains.
 
Mr Hervé Ikounga,  ce n'est pas que je ne veux pas vous répondre mais la situation du pool me choque et  en parler en longueur de journée c'est vraiment à mon avis la banaliser, ce qui me choquerait encore plus. Dans ma réponse à Mr Roland Mangouti en date de 02/02/2009 j'avais déjà donné mon sentiment sur la situation du pool, vous devriez la relire.
 
Je n'oublie pas qu'il ya dans notre pays, une région, celle du pool qui vit depuis une dizaine d'années, une situation dramatique et nécessite une attention particulière. De ce fait, s'il ya des actions à poser, très rapidement pour que cette région reprenne l'activité, cela ne doit pas à mon avis figurer dans un programme.
La première solution à la situation pool, c'est  le départ de Sassou, qui entretient dans cette région, un climat de non paix, de non guerre et d'insécurité totale. Le résultat est que les populations de cette région ne peuvent pas reprendre une activité normale, et ce n'est pas seulement le pool mais tout le pays qui subit le coup.
Nous parlons de populations qui depuis une décennie vivent au quotidien les affres du pouvoir et  peut être plus que d'autres. Je pense qu'il ne faut pas se servir de cette douleur pour leur faire des promesses en l'air, mais plutôt aller à leur écoute pour mieux prendre en compte leurs besoins.
J'ai l'impression que ceux qui parlent très souvent du pool ne mesurent pas l'étendue du désastre. Ils ne s'imaginent pas qu'il ya dans les localités de cette région, des centaines d'enfants et dont certains sont devenus adultes mais qui depuis dix ans n'ont pas été à l'école. Mais comment réparer cette injustice, pensez vous que ce genre de question puisse se régler en l'espace d'une campagne?
Je pense que ce qu'il faut pour le pool, ce n'est pas simplement les promesses d'un candidat, mais une grande  réflexion pour essayer d'apporter des solutions aux problèmes que nous posent aujourd'hui, les dix années de la crise du pool.
Je ne suis pas partisan d'une réinsertion qui passe forcement par l'armée et je suis certain que s'ils avaient le choix, très peux choisiront l'armée.
 
Mr Hervé Ikounga, voyez vous, j'ai déjà répondu à cette question sur le pool, essayez vous aussi de relayer mon point de vue sur ce problème, cela m'éviterait de revenir sur ce problème et surtout me donnera encore un plus de temps pour penser peut être à ce que je pourrais proposer lors de cette grande réflexion sur le pool.
 
Merci
M.D

Réponse de DZON MATHIAS le 16/02/2009 à 14h21
Monsieur le Président bonjour,

Je tiens à vous exprimer mes remerciements et ma satisfaction pour les réponses que vous venez de donner à mes récentes préoccupations.

Je l'affirme solennellement ce jour 13/02/2009 que vous avez "L'ONCTION DIVIN" sur vous pour conduire le peuple Congolais dans sa "Terre Promise". Le chemin n'est plus long pour sortir de l'agonie. A bientôt le mur de Jéricho va tombé pour que le peuple Congolais rentre en possession de son héritage.

Voilà pourquoi, Monsieur le Président, je vous exhorte humblement à vous confier à Dieu si cela n'est pas encore fait, faites le maintenant pour inviter son règne dans votre vie afin qu'il vous donne quotidiennement les ressources qu'il vous faut pour remporter glorieusement la victoire. "Si Dieu est pour toi qui sera contre toi?". Cfr les saintes écritures.

Un conseil auquel vous devez vous inspirer tout le long de votre vie : "le Dialogue,la Justice sociale et le Respect de la dignité humaine, sont les leviers pour la restauration et le bonheur de l'humanité".

Vous êtes sur le bon chemin, nous ne ménagerons aucun effort pour combattre à vos côtés.

Pour terminer mon propos, je suggère au webmaster de ce blog d'insérer une possibilité pour envoyer gratuitement les SMS aux copains ou amis en leur sensibilisant sur l'action du Président comme l'a souhaité lui même dans sa réponse glogabe de ce jour.

Bonne continuation Monsieur le Président.
Commentaire n° 52 posté par Jérôme MN le 13/02/2009 à 15h19
Mr Jérôme M N,

Le dialogue, la justice sociale et le respect de la dignité humaine sont des valeurs que je partage.
Pour les SMS, vous devez comprendre que ce n'est pas facile, parce que cela suppose que les intervenants laissent les numéros de téléphone, ce qui ne serait peut être pas du goût de  tous.
Mais ceci étant je discuterai de cette possibilité avec mon équipe technique pour voir si c'est possible d'étoffer ce blog avec un tel système.
Merci
M.D
Réponse de DZON MATHIAS le 16/02/2009 à 14h13

Monsieur NDZON,

Bonjour

Votre candidature à l'investiture suprême de notre pays est entrain de susciter un vif interet auprès de notre population, pourtant quelques préoccupations meritent d'etre eclaircies:
1. Pensez vous obtenir une victoire sur la base des listes du recensement fait par le Gouvernement, sinon que compter vous entreprendre pour faire réaliser un recensement consensuel.
2. Le Gournement est entrain d'initier une procedure d'annulation de votre candidature, dans le cas où votre candidature est effectivement annulée, qu'allez vous envisager.
3. Vous avez denoncer l'achat des armes par le pouvoir en place, quel est votre message à l'endroit de la population par rapport à ces armes.
4. Voulez vous combattre en solitaire ou pensez-vous entretenir des rapports etroits avec les autres candidats déclarés (POUNGUI, KIGNOUMBI, MANDZIMBA, FILLA, SOUSSA, ...) et les autres forces de l'opposition. 
4. Certaines franges de la population sont prêtes à vous soutenir, mais elles ne savent pas comment collaborer directement avec vous, car le pouvoir en place est entrain de saper toute initiative en votre faveur.

Commentaire n° 53 posté par Bruno le 13/02/2009 à 10h54
Mmes et Mrs, c'est toujours un plaisir de vous lire et de comprendre les préoccupations des uns et des autres. Malgré mes nombreuses sollicitations, je trouve dans la journée, un moment de vous lire sur ce blog. Alors chers Mrs et Mmes avant de poser une question, prenez aussi le temps de lire attentivement  le pacte présidentiel et les réponses que j'ai déjà donné sur ce blog.
 
Si certains prennent le fait de venir échanger sur cet espace comme une sorte de jeu, c'est vraiment avec une grande désolation que je  lis leurs interventions.
 
Mr Bruno, pour commencer, l'orthographe de mon nom c'est bien DZON, il n ya pas un N devant le D.
 
Nous avons refusé d'aller aux législatives et aux locales parce que nous avons estimé qu'il n y avait pas de transparence dans la confection du fichier électoral et la distribution des cartes d'électeurs. Le désordre observé par tous lors de ces scrutins a été la preuve tangible de ce que nous avons dénoncé.
Aujourd'hui, c'est sur ces propres chiffres que nous démontrons non  seulement à l'opinion nationale mais aussi l'opinion internationale que le pouvoir de Mr Sassou Nguesso veut user de la tricherie pour compter gagner en 2009. J'ai dis lors de la convention de l'ARD que pour ma part je n'accepterai pas le stock de 500000 voix que le pouvoir s'est octroyé dans son fichier électoral actuel. L'analyse de ce fichier relève que dans certaines localités, le nombre de votants dépasse celui de la population réelle, que sur le plan national, c'est plus de 62% des congolais qui ont atteint la majorité, ce qui est faux pour un pays dont l'espérance de vie n'est que 47.5 ans. Tous les spécialistes en la matière contestent  les chiffres que nous donne ce fichier.
 
Alors, nous réitérons aujourd'hui notre appel au pouvoir de revenir sur la voie de la raison et de mettre en place conjointement avec l'opposition, les conditions d'une élection apaisée, libre et  transparente c'est à dire accepter la mise en place d'une commission électorale indépendante qui se chargera du recensement administratif, de la confection des listes électorales et des cartes d'électeurs.
 
Nous invitons également  le Peuple congolais à une grande mobilisation  pour ramener le pouvoir à la raison.
Le gouvernement peut  initier autant de procédures qu'il veut pour tenter de me disqualifier mais je reste serein et je sais qu'il s'agit là de diversion. Ils savent qu'ils n'ont aucune raison objective de le faire et ils ne le feront pas. Je suis candidat et je le resterai jusqu'à la fin.
 
Je reste ouvert à tous ceux qui pensent que l'heure du Changement, de la rupture avec cette vieille façon de faire de la politique et de gérer la chose publique est arrivée. Je discute avec tous ceux des acteurs politiques de l'opposition qui le souhaitent.
 
J'ai une équipe de campagne, des gens chargés de s'occuper des différents aspects de ma campagne. J'ai eu un retard, mais d’ici peu, vous aurez en ligne la constitution de celle-ci, vous pouvez donc vous orientez vers ces personnes. Il n'est donc pas nécessaire de me voir absolument pour prendre une décision de soutenir la dynamique de changement que je propose. Prenez contact sur www.mathiasdzon.org avec mon porte parole qui saura vous orienter selon votre situation géographique vers une personne habileté.
 
Merci et à bientôt
M.D
 
Réponse de DZON MATHIAS le 16/02/2009 à 14h37
Bonjour Président,
Pourquoi tu fais autant peur aux amis du Pdt SASSOU?
Que penses tu de l'énergie (courant et autre) au congo?
Quelle serait ta politique agricole pour le congo du 21ème siecle?
Comment compte tu donner enfin de l'espoir aux 91% des congolais qui vivent dans la précarité?
Bcq de gens disent que tu es un transfuge du pouvoir en place que nous dis tu toi même.
Il y a des cadres compétents de la république qui perd leur travail pou toi que dis tu ?
Très cordialement
Mouana ikeni
Commentaire n° 54 posté par Mouana le 13/02/2009 à 09h21
Mr ou Mme Mouana Ikéni,

C'est vous qui dites que ma candidature fait peur à Sassou, vous avez certainement de bonnes raisons de le dire, mais en ce qui me concerne, faire peur n'est pas mon objectif.  Je pense que le pays va dans une mauvaise direction, il est dans la désuétude absolue, il n'est pas gouverné, l'état n'existe plus. De ce fait, j'ai pensé que je peux  faire mieux, j'ai écris un programme de 100 propositions qui constituent l'ossature de la politique que j'entends mener si je suis élu. Pour ce faire, je suis certain que c'est en faisant appelle à tous les fils et filles du Congo, selon les compétences de chacun que le Congo que j'espère laisser à nos enfants va se construire. Ensemble Changeons le Congo ce n'est pas seulement un slogan de campagne mais le fond de ma vision du fonctionnement national pour que notre pays devienne celui que souhaitons tous.
 
Qu'est ce que je peux dire de l'eau ou de l'électricité au Congo que vous ne connaissez déjà pas?
Mouana, les constats, nous en avons fait mais aujourd'hui, je préfère discuter de ce que j'ai proposé comme solution alternative aux congolais. Avez-vous lu le pacte Présidentiel et qu'en pensez-vous?
Les grandes lignes de toute la politique y compris la politique agricole que je compte appliquer si le Peuple souverain me fait confiance et me donne l'insigne honneur de diriger le pays, sont dans le pacte présidentiel que vous avez d'ailleurs en lien sur la page d'accueil de ce blog.
 
Eloignons nous des débats sans fin et des constats interminables, passons à l'action. Comment faire pour sortir le pays de l'ornière, c'est ce que je vous propose. Si vous avez des propositions autres mais pacifiques, j'en suis preneur.
 
Je ne suis pas un transfuge de Sassou, j'ai travaillé pour le Congo avec Mr Sassou comme président. Je n'ai jamais été au PCT avec Mr Sassou, nos parcours sont différents, moi je suis un ancien de l'ASCO, de l'UJEC, de l'AEC et de la FEANF. C'est dans ces structures que j'ai fais l'essentiel de mon apprentissage politique,  le parcours politique de Mr Sassou vous le connaissez. Ceux des anciens étudiants savent que c'est ensemble que nous avons combattu le parti-Etat dont Mr Sassou est le fruit.
Je me suis retrouvé avec Sassou dans le cadre des accords politiques entre mon parti, l'Union Patriotique pour le Renouveau National (UPRN) et le PCT de Mr Sassou.
Cette coopération politique qui ne date que des années 90, a fait que je devienne ministre des finances  avec Mr Sassou comme président du Congo, dans les circonstances que nous savons tous. Après 5 ans, et comme ont dit,  "chassez le naturel il revient galop", nos fondements politiques et de gestions nous ont rattrapé, il a été clair que Mr Sassou et moi n'avons pas la même vision de la politique et de la gestion de l'Etat.
C'est ainsi que nos chemins qui ce sont croisés pour  7 ans environ, ce sont séparés à nouveau. J'assume le fait d'avoir été ministre des finances avec Sassou comme président, mais je réfute l'idée d'être son transfuge.
 
C'est avec consternation que j'apprends que certains de nos compatriotes sont l'objet de persécutions sur leur lieu de travail  sous le prétexte fallacieux qu'ils seraient proches de moi. C'est encore une preuve de l'intolérance, d'une mauvaise manière de gouverner  de Mr Sassou.
Alors mobilisons nous pour changer les choses.
 
Merci Mouana Ikéni
A bientôt
M.D
Réponse de DZON MATHIAS le 16/02/2009 à 14h30
Merci pour l'attention constante que vous portez à ce blog. Je pense que vous savez tous que je suis très sollicité. De ce fait, exceptionnellement, je me permets de vous répondre dans l'ensemble.
 
Pour ce qui est du fichier électoral, c'est nous qui avons publié les principaux chiffres de ce fichier truqué et d'ailleurs le pouvoir  et la société ERA incriminée dans cette affaire n'ont jamais apporté la preuve contraire. Nous dénonçons ce fichier et faisons en sorte que le pouvoir revienne à la raison pour mettre en place de façon consensuelle les conditions d'une élection apaisée, transparente et libre. Nous mobilisons donc notre Peuple pour cela parce que la tenue de ce scrutin dépend de conditions acceptables par tous.
 
C'est vrai que nous n'avons pas IFOP et bien d'autres instituts de sondage, mais je réaffirme que le RMP est véritablement une coquille vide qui ne mobilise à chacune de ses manifestations que de jeunes gens à coups de corruption. Le retour furtif vers le PCT de ces derniers temps témoigne de l'échec du RMP. Le PCT lui-même ne mobilise plus grand monde. Les majorités à l'Assemblée et au Sénat ont été montées de toutes pièces par des nominations honteuses.
 
Je n'ai pas besoin de mesurer la résistance des congolais face à la pression et à la corruption du pouvoir, c'est une question de personnalité et de dignité. Certains n'auront pas assez de crans pour le faire, mais d'autres oui, mais qu'à cela ne tienne, les congolais doivent comprendre que ce, n'est pas avec les 5000 ou 10000 fcfa qu'on leur donne QUE NOUS LAISSERONS UN CONGO DIGNE ET MEILLEUR à nos enfants. Les congolais doivent comprendre que le choix de 2009 est crucial, soit ils décident d'enfoncer le clou et continuer dans la misère en choisissant le candidat du RMP, soit ils choisissent d'apporter chacun selon son intelligence et ses compétences une pierre à la reconstruction de notre édiffice commun, le Congo, en optant pour le projet alternatif que je propose, et ENSEMBLE NOUS CHANGERONS LE CONGO.
 
Effectivement, le pouvoir refuse de libéraliser les médias en empéchant par ailleurs l'Opposition d'accéder aux médias d'Etat. Notre souhait le plus ardent est de nous donner les moyens de communiquer et d'informer. Mais nous rencontrons le refus systématique du pouvoir, mais continuons à nous battre en prenant à temoins l'opinion nationale et internationale.
 
Au stade actuel de notre développement, l'énergie hydraulique est la moins coûteuse et à notre portée en raison de la bonne disponibilité des facteurs naturels. La proposition 25 du Pacte présidentiel parle du défi énergétique que nous devons relever.
 
Concernant la situation du Pool, j'ai déjà répondu à cette question sur ce blog, prenez donc le temps de lire mes précédentes réponses, c'est aussi pour cela que nous apprécions les NTIC, en un clic on retrouve les éléments d'il y a plusieurs jours, mois et années.
 
Le désenclavement de la Cuvette-Ouest, vous trouverez la réponse à cette question dans le pacte présidentiel. C'est vrai, je ne fais pas une fixation sur une région, mais la proposition 11 donne les grandes lignes de ma vision sur la décentralisation et le développement de toutes nos régions.
 
C'est vrai, je prendrai des mesures nécessaires au cours des cent premiers jours du septenat pour marquer de manière forte son démarrage. J'en ai une idée précise qui ressort d'ailleurs du pacte. Au lendemain de la victoire elles seront précisées, édictées et mises en oeuvre immédiatement.
 
Ne voyez pas autre chose dans le choix de 7 ans de législature. Le pays étant totalement par terre, le grand projet de redressement exige du temps et une législature de 7 ans me paraît opportune et appropriée. C'est la raison du choix.
 
Vous avez raion, je n'ai pas mis en ligne la composition de mon équipe de campagne , donnez moi un à deux jours et ce sera chose faite.
 
J'ai été long, mais cest dans le seul souci de répondre aux uns et aux autres. Excusez moi de vous avoir répondu globalement, la gestion du temps me le commandait.
 
Je compte toujours sur les capacités de mobilisation de chacun de vous. Un appel, un texto à tous ceux que vous connaissez, au pays ou ailleurs pour leur parler du pacte présidentiel, du Changement et de la Rupture dont j'ai décidé d'être le porte étendard.
 
Mon slogan c'est : ENSEMBLE CHANGEONS LE CONGO.
 
Mon logo, vous l'avez sur ce blog; C'est la carte du Congo dans un cercle,  symbole du centre de notre action, la colombe pour la paix à préserver à tout prix, la pognée de mains symblisant l'Unité nationale. C'est ainsi qu'ensemble nous changerons le Congo.
 
Merci à tous et à bientôt.
 
M.D.
Commentaire n° 55 posté par MATHIAS DZON le 13/02/2009 à 08h31
Bonsoir,
je viens de lire un article sur mwinda apropos d'une eventuelle intervention de la court constitutionelle pour discalifier Dzon. Une cout que je doute fort comme l'a fait remarquer un commentaire , qui n est pas renouvelee...bon bref , on est en Afrique.
Mais de ce commentaire je tire ausssi que les gens continuent d'entretenir l'intoxe comme quoi Dzon serait avec Sassou. Mais pourquoi les gens sont ausssi stupides?
Mais enfin le congolais est toujours derriere par ce qu'en realite l'idee de changement est vecu comme un malaise pour eux. C est bien pour sa qu'on est les derniers d'Afrique central, on prefere vivre mal et faire semblant de se plaindre.
Et quand je lis ce Alvare 1er, je me dis voila un qui se joue les intelligents en venant s'essoufler sur le net a nous deblaterer des imbecilites.
Je viens m'exprimer ici par ce que j'y retrouve beaucoup de gens reflechis et moins d'agitateurs comme sur mwinda, donc je ne reponds pas labas, ils ne comprendraient pas. Je le fais aussi ici pour faire un rapport de ce qui se passe a notre candidat mais aussi a ceux qui ne frequentent plus ou pas Mwinda.
Je dis ici, monsieur le president le gouvernement est tellement sous pression qu'ils veullent attribuer les problames d'un ensemble de pays a un individu. Mais il faut etre bete , abruti pour se lancer dans une telle demarche. Mais qu'est ce que le sapologue de la court supreme peut faire, en realite.
On est fatigue qu'on nous prennent pour des idiots achauqe fois, mais quel est se peuple qui accepte un gouvernement qui chaque jour lui fait comprendre qu'enfait "t est un pauvre con".
On a des gens comme Mathias bien qu'ayant porte sa pierre a l'edifice sous Sassou, nous fait comprendre qu'on ne merite pas sa, nous on rejette cela mais on souffre apres. Je prefere prendre le riaque avec Dzon que voter Sassou, si l'on considere Dzon comme un risque. Aucun candidat ne s'exprime comme il le fait et c'est sa qui fait la difference entre un candidat corrompu et celui qui ne l'est pas.
Sommes nous si idiots que sa pour comprendre que Sassou c'est fini? Demandons nous au moins pourquoi seul Dzon fait trembler Sassou et non les Fyla ou les Kiamboungou et qui sais-je encore.
Les elections sont loins, Dzon et l'opposition feront un travail remarquable. C'est comme quand je viens sur ce blog ou ailleurs, les gens posent des questions 7000 fois alors que la reponse est donnees. Les gens posent des questions qui ne sont meme pas encore a l'ordre du jours. Mais laisser Dzon d'user de sondroit de reserve. Repondre a la hate c'est comme etre avec Sassou, et on connait le resultat.

Monsieur Dzon j'espere que vous etes pret pour les represailles avec le gouvernement des haineux. Je suis persuade que de toutes les manieres, Dieu ne dort jamais.

Patriote.
Commentaire n° 56 posté par Patriote le 12/02/2009 à 01h48

M. Dzon, 

Pourquoi n'ouvrirez-vous pas un compte bancaire pour donner la chance aux congolais (comme moi) d'apporter financièrement leur soutien à votre campagne électorale ? (vous êtes sans ignorer que Barack OBAMA a fait sa campagne avec les fonds recueilis auprès des américains).


J'attends impatiemment les coordonnées d'un tel compte.


Le Vainqueur
 


Commentaire n° 57 posté par Le Vainqueur le 11/02/2009 à 16h19
Mr le vainqueur,

Si vous allez sur www.mathaisdzon.org qui est le site officiel de l'A.R.D pour ma campagne, vous trouverez une rubrique quête et dans celle-ci, vous avez les coordonnées de ceux qui s'en occupent du moins au niveau national. Pour ce qui est des contributions extérieures, nous vous donnerons dans les prochains jours la procédure à suivre pour tous ceux qui souhaitent  apporter à ma candidature, un soutien financier.

Je leur dis d'avance merci.
Réponse de DZON MATHIAS le 13/02/2009 à 08h36

M. le Président, un communiqué de presse de l'UPRN, publié sur le site alternance démocratique indique que le pouvoir tente de vous impliquer dans l'affaire du placement de la BEAC à la Société Générale. Sans vouloir entrer dans cette polémique de politique politicienne, je me permets de vous informer que l'auteur du communiqué s'est largement trompé, la BEAC n'a pas perdu 300 milliards, mais plutôt 16.4 milliards suite au placement de 327 milliards effectué à la société générale. Il serait raisonnable pour votre crédibilité de faire rectifier cette information.

S'agissant de votre implication, je ne vois pas sur quelle base on peut impliquer un Directeur National pour une opération réalisée par le Gouvernement de la BEAC qui lui seul à le pouvoir de gérer les réserves de changes de la zone. A aucun moment, un Directeur National n'a été cité. Il s'agit d'une erreur de gestion du Gouverneur mal conseillé par les experts de la Direction de la salle des marchés des Services Centraux. Par ailleurs, cette perte n'a pas obéré les plus values générées par les autres placements effectués par la BEAC qui s'élèvent en centaine de milliards. Par conséquent, la banque n'est pas ménacée comme on tente de n faire croire aux populations pour je ne sais qu'elle raison. Il parait même que le Ministre des finances du Congo tiendra une conférence de presse pour éclairer l'opinion nationale. Moralité: Pouvoir comme opposition, éviter une récupération politicienne d'un problème technique. La plus part des politiciens ne comprennent même pas le montage et le dénouement d'une transaction financière sur les marchés financiers internationaux, mais veulent se servir de ce problème

Je profite pour vous souhaiter bonne chance dans votre nouvel carrière.   

Un de vos anciens collaborateurs à la BEAC

Commentaire n° 58 posté par Patrick le 11/02/2009 à 07h01
Bonjour M. Dzon, Je suis avec bcp d'attention le debat sur votre blog! C'est une très belle initiative et vous soutiens dans cette démarche. Je suggère que vous allez à la rencontre des etudiants pour leur expliquer les 100 points du pacte présidenstiel! Je prend ce risque de vous suivre pour vos idées de changement, je pense que je ne fais pas un mauvais choix! Ensemble, on y va pour changer le Congo!
Commentaire n° 59 posté par Hugues le 10/02/2009 à 18h13
1) Pourquoi vous ne publiez pas votre équipe de campagne ?
2) quel est votre slogan ? Peut on vous proposer un ?
3) Pourquoi vous ne ramenez pas la durée du mandat présidentiel à 5 ans ? Pourquoi vous le maintenez à 7 ans?
4) comment vos partisants peuvent -ils contribuer à votre campgne?(exemple financièrement ?)
Commentaire n° 60 posté par MAKOUMBA le 10/02/2009 à 11h18
Mon cher condidat je suis tres fier de ta condidature a la presidence de la republique je me demande quelle sont les dispositions prises pour enreigner l'etat de l'anarchie crée par le tiran de Sassou et comment est ce que vous souhaitez travaillez avec l'armée qui peut defaire un pouvoir legitime.OU en sommes nous avec la commission electorale independante  
Commentaire n° 61 posté par mounkassa tsiba le 10/02/2009 à 10h13
Monsieur le Président une fois de plus bonsoir,

Comment préconisez vous redynamiser l'état et l'administration au Congo dans vos 100 premiers jours à la présidence. Quel type d'énergie allez vous développer pour l'électrification de nos départements :
- Energie hydraulique?
- Energie Thermique?
- Energie solaire?
Savez vous quel type d'énergie est utilisé au Maroc pour l'électrification et l'industrie. Au maroc on ne parle pas de type de barrage comme IMBOULOU mais ils ont l'électricité 24h/24.

Quelle sera pratiquement les différentes usines que vous comptez créer ou relancer pour notre révolution industrielle.

En dehors du bois et du pétrole, quels sont le produits que le Congo pourra exporté lorsque vous serez Président de la République.

A quand le désenclavement du département de la cuvette Ouest et la restauration du département du Pool, une fois au Pouvoir?

Merci d'avance pour vos réponses. Ceux-ci nous permettrons d'éclairer le peuple.




Commentaire n° 62 posté par Jérôme MN le 09/02/2009 à 20h19
Monsieur le Président, bonsoir. Merci de nous avoir informer sur les états généraux de l'opposition. Je soutiens votre combat celui de l'alternance et du changement. Cependant,  je souhaiterais que nous naviguons dans une mer où nous auront la maîtrise de la météorologie. Ainsi je voudrais vous poser quelques questions :

- Quelle est d'après vous la source de sondage qui vous permet d'affirmer que le RMP est une coquille vide? Etes vous sûr de cette affirmation? pouvez nous le démontrer?

- Quelle est la capacité du peuple congolais qui aujourd'hui submergé par la misère de pouvoir résister face au petro-dollars de MPILA? comment comptez vous détourner le peuple de ce miel?

- Quel est le dégré de conscience des congolais par rapp
ort à la misère actuelle?

-Quels sont les médias que l'opposition compte utilisé pour atteindre le peuple dans les différents départements.

- Qu'est ce qui empêcherait l'opposition de disposer ses propres médias audio-visuel.
Commentaire n° 63 posté par Jérôme MN le 09/02/2009 à 19h58
Bonjour monsieur Mathias Dzon!
On effet ma question porte sure le fiché électoral a savoir que, vous personnellement vous êtes conscient que le fiché électoral est truqué alors: ne pensez vous pas qu'il serais plus sage de régler ce problème avant d'aller a l'élection que de le contester après aux risques de plonger le peuple dans le trouble social
Commentaire n° 64 posté par Ondon Atipo Brice le 09/02/2009 à 14h26
Je te jure Bibi, c'est marrant hein!
Commentaire n° 65 posté par Taureau le 08/02/2009 à 20h05
Incroyable... des gens qui achètent la misère avec une bierre icon_lol.gif .
Commentaire n° 66 posté par Bibi Masta le 08/02/2009 à 19h44
Daniel,

En ta qualité du membre de RMP(Rassemblement des Menteurs du Peuple) ton offre te ressemble. Malheureusement tu as visé une mauvaise cible.

On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps.


Bernard Andomola
Commentaire n° 67 posté par Bernard Andomola le 07/02/2009 à 18h18
Monsieur Le président,

Oui vous dites que "l'opposition se battra et fort jusqu'à l'obtention des conditions permissives d'une élection transparente équitable et apaisée. Je ne ferai jamais le médécin après la mort". Je suis d'accord avec vous mais voyez ils nous reste 5 à 6 mois pour les élections, le peuple ne constate rien sur le terrain comme actions de l'opposition en dehors de votre investiture. Jusqu'à quand nous continueront d'attendre? Il est vrai que le pouvoir actuel est dérangé par votre candidature cela ne suffit pas pour mettre en déroute la machine du RMP. Nous voulons des actions et des actes concrets.

Par ailleurs, en face le RMP a adopté une politique qui ne dit mot "l'unité du Nord" d'une part pour soutenir la Candidature de SASSOU et d'autre part la division du Sud. Comment comptez vous briser cette stratégie machiavélique. Ce n'est pas en d'autre terme la stratégie de la Tribu-Classe qu'ils ont condamné et diabolisé LISSOUBA? Que dites vous face aux différentes associations à caractère tribale qui naissent comme des champignons pour soutenir au nom de leur département ou ethnie la candidature de SASSOU. A quand les actions pré-campagne avec le Président DZON pour vulgariser les idées du changement?

Nous sommes avec vous, Yes, OUI pour le changement.
Commentaire n° 68 posté par Jérôme MN le 07/02/2009 à 14h36
Je vous informe que les 13 et 14 février, se tiendront les états généraux de l'opposition dont l'objectif premier est de définir une feuille de route qui permette de faire échec aux manœuvres du pouvoir.
 
Par ailleurs, le RMP est une coquille vide et non une machine. Denis Sassou Nguesso ne compte que sur la tricherie ou sur la violence pour passer en force, mais le Peuple congolais ne lui laissera pas le temps d'agir ainsi.
 
Même les armes que ses sbires de l'acabit de Dengué, Adoua et autres se proposent d'entreposer à Bouemba pour chercher à accuser faussement les autres acteurs politiques ne leur serviront à rien, surtout pas d'alibi, sinon qu'à démontrer clairement l'adage bien connu du voleur qui crit au voleur. Tout cela est le résultat de la panique devant une défaite cuisante prévisible.
 
A bientôt.
 
M.D.
Réponse de DZON MATHIAS le 08/02/2009 à 13h57
Daniel,

Tu es nuls et tes réactions sont hors sujet et digne d'un égaré qu'on ne trouvera que du côté de sassou. Nous ne sommes pas sur ce blog pour LANCER DES APPELS D'OFFRES, mais plutôt pour apporter notre contribution au programme du candidat qui nous a tous convaincu, c'est-à dire MATHIAS DZON. Tu feras mieux de saisir l'occasion qui t'est offerte sur ce blog pour être reciclé toi et ton sassou, car votre régime sans coeur est à sa fin. Le fait que tu prétends avoir l'argent prouve à suffisance que tu n'en as pas, ton gourou sassou avec qui vous avez plongé le Congo dans une PAUVRETE ACCELEREE ne va pas me contredire sur ce point. 

Tu devais avoir honte de dire que tu viens sur ce blog pour provoquer DZON et son équipe, vous avez tout raté jusqu'ici, aucun de vos projets macabres contre les congolais n'aboutira .  

Le temps est contre vous, le temps ne s'arrête pas...

Sgol





Commentaire n° 69 posté par sgol le 07/02/2009 à 11h41
Daniel ce que tu fais est stupide tu denigre ton camp, pauvre de toi et bonne continuation car la fin est proche.
Boomerang.
Commentaire n° 70 posté par Boomerang le 06/02/2009 à 19h55
Bonjour Sgol et Boumerang,

Nous avons l´argent et on s´achete des meilleurs pour notre équipe qui gagne. JAMAIS on a perdu. On avait acheté Dion quand il fallait. Dès qu´il a fini de nous servir on l´a mi à la porte. Mon but c´est de ravir à DZON les meilleures tetes tant congolaises que expatriées qui peuvent roder aveuglement autour de lui. Dzon n´a plus d´argent. Les gens qui le rencontrent le disent. Ils sortent de là mains vides.

Cher nous le minimum c´est 5.000.000 FCFA. Alors si vous tous vous voulez, venez me voir à kronenbourg chaque jour de 10h à 13h. Donnez vos noms à la reception et vous seriez guidés vers moi. L´argent vous attend et ensuite vous reviendriez sur ce blog pour provoquer Dzon et le détruire sur le terrain.

La campagne coute chère. Dzon ne pourra pas tenir le coup. Chez nous, chaque jour l´argent arive de partout.

Bernard, pour toi le chef a déjà lui meme fixé le montant de 80.000.000 FCFA comme argent de poche. En suite tu auras le double de ce que le pauvre ex-ministre des finances Dzon te paie actuellement.

sgol et Boomerang, faite encore vos preuves pour augmenter votre valeur. J´observe des interventions sur ce blog pour sélectionner les meilleurs.

La meilleure manière de détruire les énnemis c´est de leur ravir ce qu´ils ont de meilleurs. Pour nous Dzon doit etre détruit et sera détruit avec ses propres armes. Il ira cultiver les ignames à Inkouélé.

Je vous attend
Daniel
Commentaire n° 71 posté par Daniel le 06/02/2009 à 17h52
Daniel,

Réalises combien le propriétaire de ce blog est tolérant en laissant les écrits d'un homme comme toi sur son espace. Tes injures à l'endroit de BOOMRANG et ta fameuse offre à BERNARD ne cadrent pas avec ce qui est souhaité sur ce blog que je voudrais bien te rappeller avec humilité et amour. En fait, il est dit plus haut que ce blog est UN LIEU POUR DEBATTRE DU PROGRAMME (de M. Dzon bien sûr), DE NOUVELLES IDEES POUR AVANCER ENSEMBLE ET POSER DES QUESTIONS PERTINENTES. Je ne vois pas en quoi tes injures et ton offre peuvent faire avancer le débat sur ce blog. Si tu as encore du mal à comprendre le programme de Monsieur Dzon (ce qui est une évidence qui se dégage de tes écrits), ça ne sert à rien de s'attaquer à ceux qui l'ont lu, compris et approuvé avant toi. 

Ton OFFRE à BERNARD revèle l'attitude actuelle du pouvoir de Mpila: LA PEUR DU DEBAT AVEC DZON.

Espérant que ma modeste contibution te sortira de l'égarement.
sgol



 


Commentaire n° 72 posté par sgol le 06/02/2009 à 14h47
Je pense que le villageois c'est toi, et j'ai pas besoin d'avoir fait la France pour savoir que Sasssou a une maison au Vesinet car c'est dans les biensmalacquis au cas ou tu saurai utiliser un ordinateur Daniel.
C 'est toi qui te ridiculise en venant proposer des imbecilites a Bernard qui doit en avoir mal au ventre en ce moment et je pense que tu reduit son coefficient intellectuel. Va plutot a la gare du nord faire ce genre de proposition distribuer de l'argent avec Edgard et Christel.
Mon pauvre vieux Daniel, si Sassou gagne c'est le Congo qui perd. Quand tu auras compris cela tu reviendra vers nous avec des arguments plus respectables.
Boomerang ( Mbourangon), je vois pas trop le rapport mais au moins tu auras essaye.
Je ne t'insulte pas Daniel de l'equipe qui gagne, mais a l'avenir tache d'etre moins pathetique.

Boomerang
Commentaire n° 73 posté par Boomerang le 06/02/2009 à 14h26

Mes devoirs excellence, je viens par cette présente vous laisser ce message, mais je voudrai bien que vous me contacter par cette adresse email: mavuladebrazza@yahoo.ca
J'ai des choses très importants à vous communiquez.

A très bientôt.

Commentaire n° 74 posté par Mavula le 06/02/2009 à 14h21
Boomrang(Mbourangon),

Il faut raisonner avec ton cerveau et non avec ta bouche. Celle ci te trompe. Regarde comment tu te ridicules avec de si nombreuses injures. Tu parles de Vesinet, par là on comprend que tu as déjà fait la France, alors débarasse toi un peu de ton instinct villageois. C´est vrai que tu es né au village mais prouve ton évolution.

Bernard mon offre reste valable. Ne resiste pas par orgeuil. L´argent t´attend chez nous. Chez Dzon tu n´auras rien à long terme. Le gars va perdre des élèctions. Nous sommes là et travaillons dans l´ombre pour son échèc, alors vient nous joindre, car notre équipe a besoin des hommes dynamiques.
Nous avons une très belle proposition pour toi.

Daniel
L´équipe qui gagne
Commentaire n° 75 posté par Daniel le 06/02/2009 à 10h25

C'est toi le pauvre type Daniel,
Bernard tu perds ton temps a repondre a la nouvelle esperance.
DZON NE CEDERA PAS A TOUTES VOS ATTAQUES, LES RESULTATS SERONT SANS DOUTE CONTESTES PAR L'ENSEMBLE DU PEUPLE MEME AVANT QUE LES OPPOSANTS S'EXPRIMENT EN CAS DE VICTOIRE DE SASSOU.
Le pouvoir a peur de Dzon, si ce n'etait pas le cas il ne s'attaquerait pas a lui et a son entourage. Sassou est une honte. toi daniel tu dois etre ne le jour de la honte. Si tu bouffait avec Sassou tu n'interviendrai pas ici, menteur, agitateur, imposteur.
Dzon gagnera en juillet prochain et toi tu pourra aller faire du gardinage au Vesinet.
Mais les gens sont stupides, enfin... Sassou nous torture et y a encore des singes qui continuent a le soutenir a cause de l'argent...mais de quel argent parle t-on? Celui des Congolais?
Non... y en a marre... Monsieur Dzon est desormais conscient du poids qui repose sur lui, il ira jusqu'au bout et le peuple croit en sa victoire. Il ya plusieurs candidats , mais dans les prochains mois vous verrez que tous s'aligneront derriere Dzon.
Sassou a toujours ete jaloux de Dzon et a toujours eu peur de lui. Il lui a vole lambleme de l'elephant sous l'arbre en 2002. Il est inccapable de repondre clairement a Dzon suite a la convention et laisse le soin au plus idiot des bangangoulous, Alain Akouala Atipot, le perroquet imperial, pour venir pousser la chansonette lors de la visite du barrage d'imboulou.
Mais Sassou fait honte en realite, il va visiter le barrage acheve a sois disant 80%, mais pour quoi ne pas y aller a la fin des travaux? Il a fuit la ville pour eviter le choc des titans le jour de la convention.
Un president lache et vicieux. Ils ont tues Bruno les chiens. Mais allez y...vous ne resterez pas impunis. La punition commencera par une victoire ecrasante de Mathias Dzon en Juillet. C 'est une promesse
Ne vous inquietez pas Monsieur le president , si le retour de la paix passe par toutes ces souffrances et qu'au finish vous etes a la tete de l'etat, Monsieur dzon, nous sommes pret a subir.

Qui est Sassou pour nous tuer a petit feu de la sorte?

Boomerang

Commentaire n° 76 posté par Boomerang le 06/02/2009 à 04h55
Daniel,
l´argent, l´argent et toujours l´argent. voici la corde que vous aviez au cou.

Je soutiens le programme et non les hommes. Les résultats de votre programme la nouvelle espérance sont visibles. Je n´ai pas envie de me placer du mauvais coté de l´histoire de notre pays à cause de l´argent. Ce que vous croyez aujourd´hui etre une chance de bouffer l´argent du peuple est en réalité une malédiction qui à la fin des temps vous rattrapera TOUS.

Andomola est pauvre en materiel mais RICHE en conscience.

Le programme de DZONKIS me semble actuellement le meilleur.

Bernard Andomola
Commentaire n° 77 posté par Bernard Andomola le 05/02/2009 à 21h06
Monsieur le Président bonjour,

Je tiens à vous remercier d'avoir donner suite à mes préoccupations dans votre réponse globale. Cependant dans la parution du journal '' la Semaine Africaine'' N° 2864 du mardi 03/02/2009, vous dites que vous n'allez pas vous retirer si le pouvoir demeurait dans sa logique de ne pas revoir la question relative au recensement de la population. Quelle sera votre réaction une fois le pouvoir avec son système de fraude électorale déclarait la victoire de son candidat  au 1er tour (garanti par les 500.000 voix de réserve). N'allez vous pas faire le medécin après la mort? n'allez vous pas decevoir les milliers de congolais qui ont foi à vos idées pour l'alternance? la bataille pour une éléction juste et démocratique c'est maintenant. Mon conseil c'est de demander à l'opposition d'accélérer sur la pression afin de mettre le gouvernement devant l'évidence pour resoudre cette question  qui  est  très  importante.

Bonne continuation.
Commentaire n° 78 posté par Jérôme MN le 05/02/2009 à 19h28
Mr Jérôme, Vous avez raison, l'opposition se battra et fort jusqu'à l'obtention des conditions permissives d'une élection transparente équitable et apaisée. Je ne ferai jamais le médécin après la mort. Merci beaucoup.
Réponse de DZON MATHIAS le 06/02/2009 à 21h41

Bernard,
c´est incroyable de voir comment tu gaspilles ton energie pour défendre Monsieur Dzon. Combien est ce que ce pauvre type te paye? Nous avons besoin des fous intelligents comme toi, qui ne se reculent devant rien.

Chez nous tu gagneras certainement plus mieux. Si tu veux, passe me voir à Kronenbourg chaque jour de 10:00 à 13:00. Tu donnes ton nom à la reception et tu seras guidé vers moi.

Recruitement
 

Commentaire n° 79 posté par Daniel le 05/02/2009 à 16h38
M. Achille,

Le peuple souverain doit manisfeter et se revolter contre le régime dictatorial de Sassou pour le pousser à organiser des élèctions libres. Une telle manifestation ne devrait PLUS etre initier par DZON, vu son statut de candidat à l´élection présidentielle: Cela sera considéré constitutionnellement comme un coup d´état et il sera disqualifié. Voilà ce que j´ai voulu te faire comprendre. NDENGUET n´attend que ca.

Actuellement le siège de DZON doit etre sous surveillance permanente. Car NDENGUET cherche une occasion de faire glisser les armes là dedans et envoyer les policiers aller les rechercher pour en suite déclarer que les armes ont été trouvés au siège de DZON. Par conséquent DZON doit etre disqulifié.
 
Il faut avoir une bonne connaissance de la jurisprudence congolaise avant de vouloir entreprendre certaines actions.


d´aucun sur ce blog ne prétendra que Bernard Andomola a déjà donné une réponse à une question posée au candidat Dzon.
Mes interventions certe pro Dzon consistent de fois à apporter une lumière d´une manière générale sur certaines interventions.

Quand je suis convaincu de quelque chose, je fais d´elle ma conviction, sinon ma passion pour la défendre avec force et par des actionc concrètes pour la voir aboutir: Je te garantis que j´entends continuer dans ce sens sur ce blog et sur le terrain. Il faut faire avec, d´autant que j´épuise ma force dans les critiques, souffrances et  les remarques pertinentes.

La population comme tu le dis est en totalité acquise.  À ce sujet personne n´en disconvient MAIS sauf qu´il y a un grand travail de mobilisation à faire pour que cette volonté du changement de la population se traduise d´avantage en des actions concrètes.
Et croyez moi, pour cela le candidat a besoin d´une équipe créative, active et mobile.

Le temps n´est plus aux discours: Je souhaiterais voir des intellectuels congolais s´engager d´avantage dans cette bataille par des actions concrètes, voir l´exemple de ZEZOCK qui propose quelque chose de concrète.

Sur ce blog nous pouvons aussi s´échanger des idées et organiser des groupes de travail pour encourager Dzon. On ne doit pas se croiser des bras et regarder ce que va faire Dzon.

Toute bataille se mène en équipe.

Moi, je propose que le candidat puisse créer un blog ou un site sur lequel nous pouvons faire des dons pour soutenir sa campagne. Avec cet argent les activistes engagés pourront voir leur actions se réaliser.

La politique de la chaise vide n´est pas une solution à nos problèmes.

Au plaisir de te relire
Bernard Andomola
Commentaire n° 80 posté par Bernard Andomola le 05/02/2009 à 07h57
Salut Mr Bernard!

Je suis entrain de me demander si ce blog est a toi ou bien au candidat a l'election presidentiel le tres charismatique Dzon Mathias, parce que nous intervenons ici pour poser des questions et faire des suggestions a Dzon Mathias pas a un certain Bernard Andomola. Qu'a cela ne tienne, je viens pour dire qu' aujourd'hui la bataille ne se trouverai plus a convaincre une population qui est deja presque en totalite acquise au mouvement de changement tel que prone par le candidat Dzon, mais plutot dans l'action a entreprendre pour que cette election soit transparente donc organisee par une commission independante. Aujourd'hui nous constatons un laxisme de cote la, car si cette situation n'est pas reglee, alors Mr Sassou jouera un match sans gardien de but. Aujourd'hui la revision de la liste electorale a ete cloturee et beaucoup des congolais ont boyicoter cette revision malheureusement aujourd'hui personne n'en parle. Est ce que le rescencement sera repris, on ne sais pas? Quels sont les strategies a adopter pour regler cette situation? That's the question. Le peuple est debout et attends.

Tres fraternellement

Achille
Commentaire n° 81 posté par Achille le 05/02/2009 à 00h48

Partager cette page

Repost 0
Published by

Profil

  • DZON MATHIAS
  • Mathias Dzon, économiste de formation, Président de l'ARD et premier secrétaire de l'UPRN
  • Mathias Dzon, économiste de formation, Président de l'ARD et premier secrétaire de l'UPRN

Recherche

Archives

Articles Récents

Liens