Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
Mon cher Mathias

Nul doute,voire en cas de tricherie, que vous serez mon futur Président,préparez-vous d'orèe-et-déjà aux tous premiers obstacles,car tout changement aura sa douleur;il y a trop à faire,qu'un septenat ne devrait pas vous suffir.Combattez le tribalisme et le régionalisme qui frénent le développement du pays.On a besoin de toutes les tribus pour batir une nation.Les U.S.A,l'Inde ou le Brésil doivent nous servir d'exemples.Je vous attends pour un débat télévisé,tete à tete avec l'actuel Président qui ne pourra guère vous tenir tete haute.YOU'RE N° 1
Pour ma simple curiosité: comme il n'y a pas de Palais Présidentiel au Congo,où comptez-vous habiter? Toujours à la maison coloniale?
On n'espère pas ,on est sur et convaincu de gagner largement les élections.ça sera  la surprise du grand jour,leurs calculs vont basculer sous d'autres horizons.
   BON TRAVAIL....VOTRE COMPAGNE SERA AUSSI SOUTENUE,AU CAS DU BESOIN.::: MERCI ET DU COURAGE...TIME IS NOW,ou plus jamais...  DADI
Commentaire n° 19 posté par DADI avant-hier à 19h35
Chers amis

C'est avec un grand plaisir que je constate que malgré le désir de certains de tirer l'échange vers le bas, il ya des compatriotes qui comprennent que le besoin changement dans notre pays ne nous permet plus de sombrer dans l'injure,  les débats sans fin et considérations datant d'un autre siècle. Merci donc de comprendre que tous les fils et filles du Congo ont les mêmes droits et devoirs.
Merci de comprendre que ce n'est qu'Ensemble que nous Changerons le Congo.
J’ose espérer que ceux qui ont tendance à s'égarer retrouveront vite le bon sens et userons dans leurs prochains messages, des valeurs de respect et de patriotisme.

Merci à tous.
Commentaire n° 20 posté par DZON MATHIAS avant-hier à 13h37

CE QUI S'EST PASSE AUJOURD'HUI AU CONGO EST UN SIGNE MAGNIFIQUE DE CHANGEMENT DANS NOTRE PAYS. EN EFFET MATHIAS DZON A REALISE UN FORMIDABLE EVENEMENT QUI EST SA RENTREE POLITIQUE OFFICIELLE EN TANT QUE CANDIDAT POUR L'ALTERNANCE DEMOCRATIQUE DANS NOTRE PAYS. SON MESSAGE ETAIT CLAIR. mATHIAS DZON NE CEDERA PAS AUX PRESSIONS ET AUX INTIMIDATIONS DU POUVOIR DE BRAZZAVILLE. AUCUN CANDIDAT DECLARE N'A JAMAIS OSE AUSSI BIEN BROSSER LA SITUATION DANS LAQUELLE NOTRE PAYS SE TROUVE ACTUELLEMENT. DES MILLIERS DE PERSONNES SE SONT REGROUPEES AU PALAIS DU PARLEMENT POUR SUIVRE TOUR A TOUR LES ALLOCUTIONS DES DIFFRERENTS REPRESENTANTS DE TOUS LES DEPARTEMENTS DU CONGO, DES DIASPORAS QUI SANS DOUTE SOUTIENDRONT MATHIAS DZON DANS SA MARCHE VERS LE POUVOIR. LA CAMPAGNE N'ETANT OUVERTE POUR L'INSTANT, MATHIAS DZON DOIT MAINTENANT REDOUBLER DE VIGILANCE POUR PROTEGER SON HUMBLE PERSONNE. LES CONGOLAIS ON ETE SERVIS ET IL N' A PAS ENCORE FINI DE LES SERVIR. MATHIAS DZON EST L'INCARNATION MEME D'UN SOUFFLE NOUVEAU QUI BIENTOT PLANNERA SUR NOTRE BEAU PAYS. IL S'EST MEME VU ATTRIBUE LE NON DE OBAMA NATIONAL. DANS LA SALLE UN GROUPE DE PERSONNE CRIAIT :' BUSH A LONGOLA', 'BUSH DOIT PARTIR'...ALLEZ DONC SAVOIR QUI EST BUSH!!??
CE QUI EST SUR DZON EST DECIDE A METTRE FIN AU SYSTEME SASSOUISTE, CETTE MONARCHIE QUI NOUS TUE CHAQUE JOUR. L'ARGENT DES CONGOLAIS NE SERA PLUS DEDIER A ENTRETENIR DES AMIS ET DES MAITRESSES.
MATHIAS DZON, NOUS COMPTONS SUR VOUS POUR RAMENER L'ORDRE ET LA PAIX AU CONGO.

VIVE LE CONGO

BRAZZAVILLE.

Commentaire n° 21 posté par BRAZZAVILLE il y a 4 jours à 20h58
Ah, mais avez vous des nouvelles de ce qui s'est passe par ce que j'ai du mal a joindre le pays. Je lis ici que la convention fut un succes. Pouvez vous nous briefer rapidement, Bernard? En attendant surement ses images bientot sur le net.
Merci

H. IKounga
Commentaire n° 22 posté par H Ikounga. il y a 4 jours à 17h38
Mon cher ami Herve,

ce qui nous uni(la marche vers le progrès, la volonté de changer les choses dans notre pays afin de le construire et donner un avenir meiller à nos enfants) est plus fort que ce qui nous divise.

Ce qui s´est passé aujourd´hui à Brazzaville est un premier pas que nous venons de faire sur la route du progrès.

Merci
Bernard Andomola
Commentaire n° 23 posté par Bernard Andomola il y a 4 jours à 17h25
LA CONVENTION A ETE UN SUCCES...BRAVO
BRAZZAVILLE.
Commentaire n° 24 posté par BRAZZAVILLE il y a 4 jours à 16h33
Tu as raison mon cher Andomola, le terme est fort mais il est reel. Mathias Dzon est president de son parti l'UPRN donc je peut me permettre de l'appeler president. Et si je l'appelle president dans le sens de la magistrature ce n est nullement du fanatisme ou du militantisme car je ne fais parti ni de L ARd ou de  lUPRN. Il n est pas mauvais en tant qu'individuel d attribuer l'appelation la meilleure que je pense pour parler du candidat que je pense qui un jour pourrait incarner la paix dans notre pays. Et cela n entachera pas la credibilite de Dzon mais au contraire.

Herve Ikounga
Commentaire n° 25 posté par Herve Ikounga il y a 4 jours à 15h55
cher ami Ikounga,

à mon humble avis, il serait encore plus sage(du moins pour le moment) d´appeller  M. Dzon, Candidat aux éléctions présidentielles. Appellation qui correspondent à la réalité actuelle à l´échelle nationale.

L´appeller "Président Dzon" revient à exprimer le fanatisme et militantisme au sein de l´ARD où ce titre lui a été attribué.

Vu le fait que le débat à cde sujet est national, et que tous le peuple congolais n´est pas militant de l´ARD(la démocratie et le multipartisme oblige), il serait mieux de mettre en avant le profile national de M. Dzon. Et celui ci est le fait pour lui de vouloir devenir Président de tous les congolais(des confesions, partis politiques et religions différentes).

Jusqu´à preuve contraire le titre national de président est tenu par Sassou et celui de Candidat aux élections présidentielles revient à M. Dzon et autres.

Libre à toi de continuer à l´appeller comme tu souhaites MAIS pour une crédibilité nationale mes conseils pourront contribuer de beaucoup. Tu ne trouves pas ?

Merci et à bientot
B. Andomola



Commentaire n° 26 posté par Bernard Andomola il y a 4 jours à 13h43

Bonjour Douniama,

Le problème que tu soulèves est réel. M. Dzon et son équipe en sont très conscients.

Il faut savoir une chose: "Ce qui se ressemble s´assemble". 
Donc il ne faut pas copier aveuglement ce que font les autres. Ils le font parcequ´ils ne peuvent pas faire ce que je sais faire.D´accord ?

Voyons, Sassou a une demarche tout à fait spécifique qui mise sur l´ignorance, la misère et le besoin en argent du peuple. "Pour régner longtemps il faut affamer le peuple" disait un ancien président africain. Sassou connait tout ca, et il mise sur ca. Tout au long de son mandat, Sassou s ´accapare de l´argent du peuple pour l´affamer et le pousser à la soumission. Mettre le peuple souverain à genou et ne s´occuper que de sa propre famille. Quand les élèctions arrivent on distribut quelques billets pour que ces ventres affamés trouve en lui un sauveur à réelire.
Voilà la stratégie de notre seigneur et eternel sauveur de Mpila. En réalité cette stratégie marche très bien au congo(disons le jusqu´alors) parce qu´il mise sur l´ignorance du peuple. On va dans le congo profond pour acheter les consciences de nos parents. 

MAIS, retiens ceci:

"On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps" 

Voilà qu´aujourd´hui M. Dzon arrive avec une volonté de changer les choses. Changer les choses revient à dire mettre fin à la chose existante et installer une chose nouvelle. Raison pour laquelle M. Dzon ne peut pas adopter la meme stratégie que Sassou dont il veut remplacer le système.

L´approche Dzon(que le candidat m´excuse de l´absence de Monsieur) est simple: Pour méner à bien ce combat et le reussir, il faut assembler tous ceux qui le ressemblent. Autrement dit les cadres intellectuels de ce pays. Il s´agit d´un combat à long terme de la classe intellectuele congolaise contre un pouvoir qui trompe notre peuple et marche sur sa dignité. Nous n´avons pas l´argent à distribuer au peuple Mais nous disons au peuple que nous voulons gérer les ressources de notre pays de sorte à ce que tous nous y en profitons à long terme.

Sassou vient de nommer des sous préfets en leur confiant des missions claires: distribuer autant d´argent possible dans vos regions pour acheter la conscience du peuple. Nous en sommes conscients.

Dès que la campagne sera officèllement lancé, nous allons mettre en place des équipes pédagogiques en leur confiant des missions claires: Allez dans le congo profond expliquer au peuple souverain l´origine de l´argent qu´on ne leur distribut que pendant les élections et expliquer au peuple souverain comment nous attendons gérer cet argent qui pourtant est le leur.

Il ne suffit pas de méner un match pour le gagner... MAIS avec une bonne stratégie on peut gagner un match meme aux arrets du jeu.

Douniama, tu vois qu´il ne s´agit pas de choisir entre Sassou et Dzon mais qu´il s´agit de faire un choix capital pour notre avenir.

Nous savons que face à la misère le peuple préfera les billets distribués en contre partie de leur vote MAIS à la lumière de temps, la sagesse remplace l´ignorance...

VIVE LE CONGO Éclairé
VIVE LE CONGO UNI
VIVE LA REPUBLIQUE

Bernard Andomola


 

Commentaire n° 27 posté par Bernard Andomola il y a 4 jours à 10h16
 Douniama, le President Dzon sait tout ce que tu essaies d'exprimer avec tant de difficultes. Il faut que tu saches que la campagne n'est pas encore officiellement ouverte. Il ne s'agit pas de stresser le candidat. Le President Dzon a un plan bien precis qu'il doit suivre a la lettre. Nous allons aux elections avec la connaissance de la realite du terrain, nous somme conscients que nous avons en face de nous une masse de vautours. mais nous y allons avec les forces de la democratie et le soutient du peuple. Monsieur Dzon n'a pas les moyens que sassou a et heureusement car qu'est ce que Sassou a: il a l'argent de l'etat pour acheter les consciences des con-golais les plus faibles, pour acheter les armes et pour stocker les mercenaires a Oyoville ou je ne sais ou encore.
Comme l'a dit Andomola, le President Dzon veut obtenir notre pouvoir, donc ceci dit le message est clair et Dzon represente le peuple. Dzon et le peuple ne font qu'un car c'est une affaire de coeur. De l'Europe aux Ameriques, de l'Afrique en Asie et ailleur la voix du president sera entendu et tout le monde suivra la marche vers la renaissance de notre pays. Pourquoi renaissance, a force, le changement devient banal, c est une affiaire de renaissance. Ensemble faisons renaitre le Congo.
Douniama, ne t'en fais pas.

Vive le President Dzon
Vive la Republique Nouvelle.
Herve Ikounga
Commentaire n° 28 posté par Herve Ikounga il y a 5 jours à 21h26
M. DZON,
au tant vous menez une campagne par le moyen comme celui au tant je me doute de l'efficacité de celle-ci car à ce jour vous ne touchez qu'à l'intelligentia congolais et, nous sommes tous conscience que la grande partie de vos lecteurs son europe. Dans le pays profond, il manque lui manque de tout même la couverture en radio a disparu. donc vous n'êtes pas écouté et on ne vous connait pas. le travail qu'il faut faire maintenant est de toucher le pays profond, en voyant des gens de sensibilisation, dans les grandes villes, il faut jouer "l'entrisme"dans les associations, et groupe folkloriques communataires. vous êtes certainement au courant, le pouvoir occupe le terrain à travers les représentants de l'Etat dans les districts. Ceux-là, mobilisent les chefs de villages dans le seul but qu'ils influencent le vote des paysans.
J'aurai à dire mais bon.

Commentaire n° 29 posté par DOUNIAMA de gentil il y a 5 jours à 20h41
Monsieur le balans,

Merci de tes conseils.
M. Dzon n´a pas voulu faire comme le blanc. En sa qualité de cadre moderne international, il veut juste faire usage de la nouvelle technologie pour confrontrer et discuter avec le peuple souverain.Chose que papa bonheur ne pourra jamais oser de faire, car il piétinne l´honneur des congolais. Pour lui seule sa famille a de la valeur. Mais M. Dzon veut montrer au peuple qu´il s´agit de votre pouvoir que je veux obtenir, alors venez me dire comment je dois satisfaire à vos attentes. Pour ca un site couteux de luxe n´est pas necessaire.

Il a lui meme donné l´ordre à toutes les compétences en new technology à sa disposition de mettre en place quelque chose de très simple pour ne pas gonfler le budget. Cet argent notre peuple en a besoin.

Une fois président, évidemment M. Dzon pourra ordonner de développer des sites dynamiques pour bien représenter l´image de notre pays.

La science est universelle. Il ne s´agit pas d´une affaire des blancs. Il y a des noirs sages, intelligents et inventeurs qui travaillent dans les pays occidentaux. Vous non ? vous etes restez pour vous à Ekouasséndé pour seulement critiquer ceux qui ont la volonté d´avancer? Mais, bon ! nous vous encourageons à continuer à utiliser Internet comme une plate universelle et non comme une affaire des blancs, d´accord? Faux pas avoir du complèxe. Il faut te dire que tu as des frères noirs qui travaillent ensemble avec des blancs pour inventer et moderniser ce monde, d´accord ? M. Dzon est lui meme un grand exemple tout comme moi qui te parle et bien évidemment tant d´autres qui nous lisent. O.K? Plus de complèxe, d´accord? Tous les noirs n´ont pas seulement de la banane dans la tete, comme, j´allais dire... papa bonheur(le respect oblige,  je vous conseille de ne voir que les trois points ...)


Bernard Andomola


PS: pour plus d´info sur l´alternance, consulter www.alternance-congo.com. Tu vois que M Dzon n´a pas oublié quelqu´un.



Commentaire n° 30 posté par Bernard Andomola il y a 5 jours à 20h02
Sincerement le blog est simple, c bien , mais il ne faut pas negliger il n ua meme pas d'information sur la convention et meme sur le site de lARD il ny a rien , si vous ne maintenez pas les sites les gens commenceront a douter. Quand on veut faire comme le blanc, il faut d'abord lui demander comment il fait.
Commentaire n° 31 posté par le balans il y a 5 jours à 17h10
Salut Achille,

je suis très ravi de ta réponse qui incarne et représente ta pensée profonde. Et aussi merci de la sagesse qu´elle inspire.

Je vis un peu partout on va dire. Tous ces pays occidentaux sont confrontés aujourd´hui à un problème de chomage et la crise économique. À on avis et ils le savent très bien ces problèmes ont tous pour cause le rejet de la réalité quotidienne de la mondialisation. Par conséquent ils sont devenus les victimes de la mondialisation.

La France recoit chaque jour de gré ou de force sur son territoire des milliers des nouveaux citoyens venus de partout. D´accord?
Malgré ca la France refuse de les intégrer. Conséquence boom du marché noir, le travail en noir, le traffic de tout genre en un mot l´installation d´une économie parallèle couramment appellée ECONOMIE VODOO sur laquelle l´état n´excerce plus aucune influence.

Les pays occidentaux ont atteind le sommet de l´industrialisation, aujourd´hui ils ne créent ni n´invente rien de nouveau. Par conséquent ils sont devenus les pays consommateurs. Les cadres formés pour faire tourner l´industrie et transférer le know-how sont devenus des chomeurs. Si ces pays etaient conscient que la mondialisation est devenue une réalité, ils allaient encourager les initiatives d´exportation de leur Know-how et les capitaux vers les pays dites en voix de développement dans lesquels TOUT est à faire. En agissant ainsi ils allaient d´abord par là créer les emplois nouveaux chez eux et ailleurs. Mais, l´egoisme est entrain de les tuer.
Ils préfèrent exporter la haine, la division et la guerre dans des pays emergeants. Car leur but est de vor ces pays toujours derrière eux.

Certe il est de coutume chez nous de copier aveuglement le modèle occidental. Mais, personnellement je suis de l´avis que notre developpement passera par un dynamisme très fort de notre économie. Attirer et donner les moyens aux nationaux et étrangers de mettre leurs éfforts au profit de notre économie. Nous n´avons rien à protéger actuellement en dehors de la misère, d´accord? 

Les étrangers peuvent investir et venir travailler au congo pour créer des milliers d´emploi pour les congolais.

Le petit Zairois traverse le fleuve pour venir creuser les trou des WC aux congolais cependant les jeunes congolais se moquent d´eux. Le Westaf qui bamako pour venir créer un magasin pour vendre les boites de sardines voir meme dans un petit village reculé au congo alors que les jeunes congolais préfèrent la sape.

Dans notre pays, je suis certain que la concurrence pourrait contribuer de beaucoup à notre developpement. Nombreux sont ceux qui attendent TOUS de l´état.

Kennedy disait aux américains je cite "Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, mais plutot demande ce que tu peux faire pour ton pays" voici le sens du patriotisme que nous devons se donner.

Les gens sont habitués à la vie facile. J´ai fin, il suffit de rendre visite imprévue à une tante pour avoir de quoi à manger. Si la pauvre tante refuse ou n´offre rien, alors on casse la famille.

Dzon bat la campagne, c´est qu´il a l´argent. Alors il faut se coller à lui pour tirer sa part. Si Dzon dit que je n´ai pas l´argent, alors on commence à mal parler de lui "Faux moto, je le vote pas".

Je suis au chomage, c´est l´état qui ne veut pas m´ambaucher..

Tout ca c´est bien. Notre système social est parfait au point où parfois il rend irrèsponsable les gens. Il tut l´individu. 

Personne ne veut plus se prendre en charge. Personne n´a plus le sens de reponsabilité.

Si Dzon me dit qu´autour de lui il y a eu des gens qui ont pri l´initiative de dire que nous allons te soutenir et organisons pour cela la collète de fonds et voici ma part. ALORS là, je coupe mon doigt.

Ne me comprennez pas mal. J´aime mon pays, mon peuple mais notre système reste encore évolutif. Et je suis de l´avis que chez nous la concurrence va contribuer de beaucoup.

Bien des choses à tous les lecteurs

Bernard Andomola
  
Commentaire n° 32 posté par Bernard Andomola le 23/01/2009 à 18h28

Salut Mr Bernard et merci pour ta reaction que j'ai trouvee un peu severe mais tres instructifs. Dans ta reaction, j'ai en fait realise que tu n'habitait surement plus au congo et que la realite du pays t'echappe un peu. Je n' ai jamais dit dans mon texte que s'etait mon programme que j'etalais, mais plutot que je me servais des doleances de la population que j'ai rencontre et que je continue de cotoyer. Il faut savoir qu'au congo le taux de chomage des jeunes depasse les 60% et que cette jeunesse est a majorite non scolarise, sinon peu scolarise et donc n'ont pour metier que " taximan, chauffeur de bus , de grue, de grumier alors si dans ta mondialisation que tu vente tant, tu emmenes des chinois pour devenir chauffeur de grumier il faut bien que tu trouves du boulot a ta population en priorite, voila pourquoi il faut limiter et controler l'emploi des expatries ce n'est pas un mal dans la mondialisation parce que quelque part le gouvernement a des devoirs pour ses populations d'abord et les autres viennent apres et ca se passe comme partout dans le monde. En France Sarkozi parle de l'immigration choisi, qu'est ce que ca veut dire a ton avis?? Ne maitrise t-il pas la mondialisation mieu que toi? Mr Bernard ne te trompe pas et surtout tu va pas me tromper moi parce que j'ai deja vecu dans pays occidentaux moi aussi et partout ou tu sera tu n'aura pas les memes qu'un francais en France ou qu'un americains aux etats unis. Nous aussi congolais nous voulons avoir plus de chances que les autres chez et tout cela dans la mondialisation bien entendu et que cette mondialisation ne soit pas interprete par toi aussi simplement comme trouver un boulot dans un pays etranger comme il en est le cas pour toi surement, mais plutot dans un cadre global, donc dans tous les domaines et tout ceci pour l'interet de tous les peuples du monde ce qui n'est pas encore le cas. ( j'espere que tu connais l'OMC)

Merci encore a toi et tres democratiquement

Achille Mouamba

Commentaire n° 33 posté par Achille Mouamba le 23/01/2009 à 12h59
Monsieur Mouamba,

Avec un tel programme c´est pas surprénant que vous aviez perdu les les élections législatives. Pour cela je félicite la sagesse du peuple de Loudima.

J´espère que Monsieur Dzon vous prétera oreille lorsque vous auriez un meileur programme à lui présenter.

Le nationalisme n´a plus sa place dans le monde d´aujourd´hui.
Seules les nations qui auraient compri cela vont très rapidement se développer.

Aujourd´hui le monde est UN. Vous vous croyez seul dans votre maison.Mais croyez moi si cela est necessaire une personne depuis les USA peut vous faire parvenir une photo de vous dans vos toilettes ou encore sur votre lit entrain de ronfler. Techniquement cela est possible. Depuis les USA Google vient de découvrir une foret encore non exploitée en namibie.

La modialisation est devenue une réalité à laquelle seul les gens qui la refusent sont devenus des victimes.

Une fois président M. Dzon en sa qualité de cadre international devrait ouvrir les fontrières de notre pays, libérer notre économie, privatiser toutes les entreprises étatiques POUR mettre les congolais en concurrence entre eux memes et avec le monde. La concurrence favorise le développement.

Un étranger qui vient au congo doit avoir TOUS les droits de travailller, investir, exercer n´importe quel metier de son choix conformément à ses compétences.
Le résultat de son travail profite à la nation congolaise de meme qu´un congolais qui vit à l´étranger beneficit de ces memes droits dans son pays d´accueil.

Je ne veux pas dire que les congolais sont paresseux chez eux mais je voudrais seulement dire que nous, congolais devriont accepter la concurrence chez nous.

Merci et à bientot
Bernard.

PS: Dans chaque village il y a des fils de la perdiction, des
     sémeurs de troubles. Ces gens vivent au dépend de ceux qui
     leur pretent oreilles.
     Internet est aujourd´hui un village planetaire
     malheureusement sans chef ni roi. Les sémeurs de troubles
     et agitateurs profitent de la cachette que leur offrent leur
     clavier et écran pour distraire, vomir leur haine en racontant
     ce qu´ils n´auront jamais eu le courage de raconter en face
     de leurs interlocuteurs.
     Au nom de la nation congolaise, mes chers compatriotes, à
     mon humble avis nous devons saluer le courage et la
     volonté de Monsieur Dzon de venir se confronter au peuple
     souverain sur Internet. De meme aussi que nous devrions
     laisser pour leur compte nos agitateurs sur ce blog.
    
     La racune, le recul, l´abandon, le mépris et conre le débat à
     leur image leur donneront une victoire gratuite.

     VIVE LE PEUPLE SOUVERAIN
     VIVE LA REPUBLIQUE
     VIVE LE CONGO UNI
     VIVE LE CONGO RECONCILIÉ avec lui meme et avec le MONDE
     VIVE LE CONGO INTELLIGENT , Sage qui pardonne ses fils
     agitateurs et sémeurs de troubles où qu´ils peuvent se
     trouver que ca soit dans le monde virtuel, physique ou
     spirituel. Car Le dégré de votre agitation est souvent
     considéré comme le baromètre de notre sagesse.

Bernard Andomola
    
Commentaire n° 34 posté par Bernard Andomola le 22/01/2009 à 14h47

Mr Nzon merci pour votre reponse a ma premiere intervention et nous attendrons donc Samedi 24 Janvier pour votre rentree politique et esperons vous ecouter souvent maintenant. Vous constaterez surement l'interet que votre modeste personne suscite, c'est donc dire que le train du changement est en marche et nous ne voulons plus qu'il s'arrete. Moi j'etais candidat aux legislatives et suis sorti troisieme dans le district de Loudima avec plus de 15% ce qui veut dire que je suis quelque part ecoute et au meme moment j'ai ecoute des doleances de la population, c'est pourquoi je scrute ton programme et j'essaie d'apporter mes idees pour le besoin de tous. Aujourd'hui trois points ont attires mon attention:

-Pour le social: il faut que l’état soit dur avec les sociétés implantées dans le pays en votant une loi pour la protection d’emploi et éviter les renvois abusifs (en élevant par exemple les indemnités de licenciement, mais en veillant sur l’application de ces lois).

 

- Pour la création d’emplois : Il faut que l’état limite l’emploi d’étranger dans les sociétés et impose le recrutement et la formation des congolais. Pour des emplois ne nécessitant par des compétences extra –ordinaires interdire carement l’emploi des expatries ( exemple : chauffeur, grutier, cuisinier…)

 

- Dans le sport il faudra relancer le sport des jeunes et aussi l’ ONSU

Bien des bonnes choses a toi et tous ensemble levons nous pour le changement

Achille Mouamba depuis Pointe-Noire

Commentaire n° 35 posté par Achille Mouamba le 22/01/2009 à 13h14
Cher Achille Mouamba,
 
Cher monsieur, j'ai lu avec beaucoup d'intérêt votre post. Merci pour toutes vos propositions, mais seulement, la question de l'immigration comme vous le savez d'ailleurs, est une question importante qu'il faut étudier avec beaucoup de lucidité. Je veillerai à ce que les réformes qui seront engagées dans le cadre du pacte présidentiel utilisent toutes les astuces pour protéger les entrepreneurs congolais ainsi que les étrangers qui feront le choix d'investir chez nous.
 
Merci et à bientôt
Réponse de DZON MATHIAS avant-hier à 13h21

C'EST LA DZONMANIA.
BRAVO MATHIAS DZON, LE BARACK H. OBAMA DU CONGO.
ALLEZ Y MONSIEUR LE FUTUR PRESIDENT ELU DU CONGO BRAZZAVILLE. LA VOIE EST OUVERTE, LE FAUTEUIL EST VIDE.
ENSEMBLE CHANGEONS LE CONGO. FAISONS LE MENAGE A LA MAISON.

AVEZ VOUS PREVU DES RENCONTRES AVEC LES DIFFERENTES DIASPORAS DE L'ETRANGER (FRANCE, UK,ITALIE, USA..)? UNE TOURNEE A L'ETRANGER EN PARALLELE OU AVANT VOTRE TOURNEE NATIONALE?

PIERROT( NEUILLY, FRANCE)

Commentaire n° 36 posté par PIERROT le 22/01/2009 à 01h32
Cher monsieur Pierrot,
Plus de 80% des congolais qui ont accès à internet sont hélas hors du Congo et la création de ce blog répond à ma volonté de donner la parole aux milliers de compatriotes congolais de la diaspora. Oui dans les prochaines semaines , je rencontrerai les congolais de la diaspora, mais jusqu'à présent, pour être honnêtte avec vous et avec moi-même,  le programme est centré sur la diaspora congolaise de France. Toutes fois, si dans d'autres pays, les congolais sont aussi organisés et souhaitent me rencontrer, je m'arrangerai pour les rencontrer. Vous aurez le détail de ce programe prochainement.
merci et à bientôt
Réponse de DZON MATHIAS avant-hier à 13h18
Mr DZON


Pensez-vous très sincèrement, que la conditionnalité plus ou moins contraignante des DSRP, du fait de l'inscription de notre pays à l'initiative PPTE,  vous laisse autant de marges de manoeuvre que vous semblez l'affirmer, pour mettre en oeuvre une politique économique originale, qui s'écarterait diamétralement, des orientations gouvernementales actuelles?

D'avance merci pour votre réponse.


J.M. Nianga

Commentaire n° 37 posté par J.M. Nianga le 21/01/2009 à 22h48

A monsieur Dzon,
Je vous conseillerai de faire fis de toutes les comparaisons et d'arreter de toujours rejeter la pierre au pouvoir en place. barak Obama a gagne de la maniere la plus simple qu'il a quasi ignore les attaques physiques, morales et verbales. Il y a eu cru et en 2minutes sur l'horloge de tout une vie il y est arrive. Il est unbonne exemple de reussite. Je constate sur ce blog beaucoup de gens qui ecrivent des etats unis tel que moi meme. C ets par ce que nous avons ete temoins que "impossible is nothing" ou si vous preferez 'Nothing is impossible'. Vous pouvez y parvenir tres simplement il faut seulement adopter la simplicite et votre contact avec la population ne doit pas etre ordinaire. Les traditions des elections presidentielles s'arretent chez vous. Votre compagne doit embrasser la modernite et la simplicite du nouvel ere.
C'est vraiment un signe que nous aux USA nous participons a ce blog et je remercie aussi les autres en Afrique et en Europe.

Vive la republique.

Obama Le Congolais. (Arlington, VA)

Commentaire n° 38 posté par Obama le Congolais le 21/01/2009 à 21h21
Mais il est bon de garder de tels postes pour prouver a tel point que certains congolais eux memes sont reluctants vis vis du changement dans notre pays.
Cela , et j'appuie monsieur Nianga, est une veritable honte, Mais aussi la base sur laquelle monsieur dzon devra construire. Le challenge de Monsieur Dzon est aussi de ramener des gens comme Kouka Leonel a la raison. Il est beliqueux comme un cheval sauvage, mais nous saurons le dompter ce Kouka.
Ici est un espace de paix, mais je constate que le blog fait preuve de liberte par ce qu'il ne censure pas. Ce blog est a l'image du candidat, il ne fuit pas devant l'adversaire. Je constate que des sites tels que Mwinda censure quand il ya des debordement. La democratie c est aussi de laisser les gens librement s'exprimer et de les corriger lorsqu'ils derapent.
Veuillez excuser une fois de plus, Monsieur le president excuser ce derapage. Et je m excuse aussi a monsieur Kakou pour mon precedent poste, et je m excuse a tous les participants.
Avoncons ensemble sans querelle mes freres et soeurs. Et quand je viens sur ce site j'ai un sentiment de fraternite pour vous tous et pour mr Dzon. Ne gaspillons pas, mais reconstruisons ensemble, et construisons ce qui n'existe pas dans l'harmonie.

C'est ainsi qu'ensemble, nous changerons le congo. Le slogan de monsieur Dzon est bien choisi pour l'occasion.

Herve Ikounga.
Commentaire n° 39 posté par Herve Ikounga le 21/01/2009 à 20h45

A tous les participants .

Nous pouvions espérer participer à un débat d'un autre niveau, que celui auquel vient de nous soumettre, le dénommé Léonel Kouka.

Je condamne de toutes mes forces, la lâcheté , l'inconscience et la violence des propos haineux et discriminatoires, de ce cher Monsieur.

Monsieur Kouka, vos propos sont inacceptables et tout simplement injurieux, pour l'humanité toute entière... 

Cher Monsieur, vous devriez normalement en avoir honte!!!

J.M. Nianga

Commentaire n° 40 posté par J.M. Nianga le 21/01/2009 à 20h12
Hey, Kouka leonel, Je suis Herve Ikonga originaire de Sibiti et ma mere est de Ouesso. C est moi qui ai fait allusion aux 5 bangangoulous. Je n'ai pas insultes les congolais,ok. On a dit sur les autres postes que nous n'avons pas besoin d'enfant sur ce blog. Toi meme tu viens d'insulter les gangoulous qui je suis dur ne te repondrons meme pas, c'est tellement pueril et pathetique de ta part.
Desole pour ta pauvre mere si elle a mis au monde un enfant dont les qualites sont moindre pour lui expliquer les vrais enjeux de notre pays. Elle devrait t'echanger avec un ordinateur et un telephone portable pour mieux s'informer.
Moi je rigole quand je constate que meme des pantins comme toi on acces a l'internet pour venir nous divertir pendant notre marche vers le changement.

Je te rappelle a l'ordre reformule tes phrases et reste poli car tu n 'est pas le seul a savoir insulter. La mauvaise foi n est pas la bien venue sur le blog.

Je suis sur que tu n'as meme pas le quart du coefficient intellectuel d'une mouche.

Kouka Leonel, epargne nous tes sornnettes a l'avenir.

Monsieur le President, Monsieur Dzon s'il vous plait recevoir nos excuses pour ce derapage. Veuillez poursuivre avec brio les activites que vous menez sur ce blog et de continuer a nous eclairer sur l'avenir de nos enfants.

Herve Ikounga.
Commentaire n° 41 posté par Herve Ikounga le 21/01/2009 à 19h22

Comme disait Okoko "Meme les batékés aussi veulent diriger"?

à moi de dire "Que veulent les mbangangoulous?" le pouvor ?
Franchement ayez honte de vous meme.
vous voulez créer des usines des gratoires? usines pour traiter les ignames? et créer des écoles de dance NAAAMBON?

C´est pas sérieux tout ca. Ce n´est pas  ce que les congolais veulent.

Il y a un mbangangoulou qui dit que sur les 5 candidats il n´y a eu que des mbangangoulous qui étaient les meilleurs. Ca c´est injurier les congolais.
Dépuis quand les mbangangoulous sont ils intelligents? À l´université de Marien Ngouabi il n´y a pas assez de mbangangoulous et aussi à l´étranger les mbangangoulous sont à compter sur les bouts de doigts dans les universités.

En général on dit "Mongongolo zoba".
Chez nous quand tu veux injurier une personne, il suffit de lui dire" espèce de Mongongolo". Là ca veut tout dire.

Et voilà qu´aujourd´hui un Mongongolo veut devenir Président. En cas ca j´ai du mal à expliquer cela à ma vieille maman.

Moi, je rigole quand je regarde Dzon se battre pour se présenter aux élections présidentielles du Congo. Mais bon chacun peut tenter son aventure alors pourqoui pas un Mongongolo!!!!

Best Reards
Kouka léonel

Commentaire n° 42 posté par Léonel Kouka le 21/01/2009 à 16h39
mr lr president nous congolais avons du mal a suivre ce qui se passe,devant nous oui ou non nous inscrire sur les listes electorales pour que vienne le changement
Commentaire n° 43 posté par oko bienvenu le 21/01/2009 à 09h07
Cher Monsieur Bienvenu Oko
La révision actuelle des listes électorales est une fuite en avant du pouvoir en place. En effet, depuis plusieurs mois, nous (opposition) demandons au pouvoir de nous asseoir autour d'une table pour qu'ensemble nous débattions de ce qu'il faut faire pour aller vers une élection présidentielle apaisée, libre et transparente. L'entêtement du pouvoir pour la révision des listes électorales plutôt qu'à un dialogue opposition-pouvoir sur les conditionnalités d'organisation de la présidentielle de 2009, laisse à croire qu'il se cache derrière cette opération de révision des listes électorales, une énième manouvre de tricherie. De ce fait, la non mobilisation ou plutôt le non intérêt que Peuple congolais porte à cette opération est une bonne chose.
Réponse de DZON MATHIAS avant-hier à 13h16
J'aimerais savoiur si vouis avez effectivement reçu le document que je vous avais envoyé par votre adresse électronique et qui est intitulé:LE MIRAGE DEMOCRATIQUE AU CONGO BRAZZAVILLE.J'aimerais être rassuré de sa bonne réception.Je vous l'ai envoyé pour leture,éventuelles suggestions et préface. J'ai d'autres documentrs que je vous remettrai en mains propres.Vous pourriez me donner le numéro de téléphone d'un de vosz collaborateurs par le truchement duquel je serai en contact avrec vous pour la date de notre rendez vous.Je compte sur votre compréhension et votre diligence.
Roger YENGA
Tél:6687653
Commentaire n° 44 posté par YENGA ROGER le 21/01/2009 à 08h50
Mr Roger Yenga

J'ai bien reçu votre email, mais les correspondances de ce genre, j'en reçois des centaines et avec mon programme, il est difficile pour moi de donner suite à toutes. Puisque vous semblez être au pays, je vous propose de prendre contact avec mon équipe de campagne pour tout ce qui concerne ma candidature et le pacte présidentiel. Sur le site de l'A.R.D www.mathiasdzon.org, vous aurez les coordonnées de mon porte parole. Contactez-le et il vous mettra en contact avec l'équipe concernée. Je vous prie de bien vouloir comprendre que j'ai à ce jour un emploi du temps chargé qui ne me permet pas de répondre à toutes les sollicitations dans cette période où le combat politique devient de plus en plus rude.
 
Avec l'espoir de vous relire, merci et à bientôt.
Réponse de DZON MATHIAS avant-hier à 13h28
Mr Roger Yenga

J'ai bien reçu votre email, mais les correspondances de ce genre, j'en reçois des centaines et avec mon programme, il est difficile pour moi de donner suite à toutes. Puisque vous semblez être au pays, je vous propose de prendre contact avec mon équipe de campagne pour tout ce qui concerne ma candidature et le pacte présidentiel. Veuillez contacter mon porte parole:
Dr EBATA - MONGO
E-mail : groupeebatamongo@yahoo.fr
Tél.: (+242) 572 12 12

 Contactez-le et il vous mettra en contact avec l'équipe concernée. Je vous prie de bien vouloir comprendre que j'ai à ce jour un emploi du temps chargé qui ne me permet pas de répondre à toutes les sollicitations dans cette période où le combat politique devient de plus en plus rude.
 
Avec l'espoir de vous relire, merci et à bientôt.
Réponse de DZON MATHIAS hier à 11h05
Mais franchement... Le monsieur vient d'ouvrir un blog. Qu'il soit beau ou pas, qu'importe ! C'est un outil pour donner la parole aux jeunes et aux expats qui d'habitude n'ont jamais aucune parole et à qui on interdit de façon scandaleuse le droit de vote. Ici sont même abordés des sujets sensibles auxquelles répond le candidat.
On peut poser des questions, sans en arriver tout de suite à la désobligeance, à l'insulte et au mépris. Je préfère venir parler sur un simple blog (je l'espère en cours de construction) directement avec une personne pour qui je pourrais voter, plutôt qu'on nous en mette plein les yeux avec des sites luxueux pour lesquels on a payé l'hébergement et la confection alors qu'en face les gens meurent n'importe comment faute de soins !
Je suis de ceux qui lieront à la loupe les questions de Mr Dzon et souhaite qu'il prouve sa légitimité, cependant je ne souhaite pas que le débat soit polluer par des gens qui ne savent pas se tenir. Donc avant de parler politique Mr Marentti du Mouvement Intellectuel de la Libération du Congo, comportez-vous comme une personne qui a l'âge d'en parler ou laisser les grands discuter calmement de leur avenir et du vôtre.
Nous voulons la paix et la réconciliation, pas la guerre même avec les mots et même sur Internet. Dixit une personne qui a perdu des proches... sur ce bonne continuation.



Commentaire n° 45 posté par Miyoyo le 20/01/2009 à 19h40
 Marentti heureusement que le candidat t a repondu, sinon que discipline toi un peu, la tu as honte! tu cris a la censure, tu viens de te lire non,hum mawa.
De toutes les manieres le vrai combat n est pas ici sur ce blog, ce ne sont pas tes questions qui vont faire de Dzon le chef quand on voit que tu cherches seulement des faux debats alors que tout le monde a les reponses.
 C est sa le probleme avecnous, congolais de l 'etranger, on ne sait rien de ce qui se passe en ce moment au pays mais on est toujours terres dans le passe. La question du pool doit etre regle, Dzon en quelque sorte nous renvoie vers Sassou qui en sa qualite de president aurait pu epargner les populations civiles du Pool mais ne l'a pas fait. Il dit"je ne sais pas..." sa veut tout dire.
Comme Ikounga dit il etait aux finances et non chef d'etat major ou encore Commandant des cobras. Vraiment relevez le niveau de vos question monsieur l'americain.
Commentaire n° 46 posté par Taureau le 20/01/2009 à 17h57
Bien envoye monsieur le President.
Ici aux USA nous regardons l'inauguration du president Obama, cela donne les larmes aux yeux tellement c'est beau. On espere avoir une ceremonie d'investiture aussi belle au Congo tres bientot, avec un nouveu visage, avec vous peut etre.
Continuez ainsi et surtout lorsque vous serez en face du peuple. Nous prirons pour vous monsieur le president et ne nous decevez pas.
Je ne vous connais pas personnellement mais j'ai comme dirait-on foi en vous ou du moins quelque chose commence a naitre.

Monsieur le President, pour battre Sassou ne devrions nous pas aller aux elections avec un ou deux candidats contre Sassou? Aller avec plusieurs candidats fait ombrage au changement a mon gout.
De plus je sais que l'on ne peut pas empecher a qui que se soit de se presenter mais ne serait il pas judicieux de se ranger derriere un seul homme?
Commentaire n° 47 posté par Herve Ikounga le 20/01/2009 à 17h46
Mac Marentti tu es trop chaud, et de quel censure tu parles , qui est tu pour qu'on te censure a New York. ce qui se passe en ce moment a Washington se produira au Congo avec celui ou celle qui vas nous convaincre.
Pensez vous que repondre aux questions  sur internet font de quiconque meilleur candidat qu'un autre? Tous ceux qui se declarent candidat ont travaille avec  Sassou. Dzon avait des responsabiltes, mais il n etait pas ministre de la defense , mais enfin, ni membre du haut commandement militaire.

Je ne dit pas que vos questions ne sont pas pertinentes mais arretez d etre quasi-insolant envers cet homme qui croit au changement.
Mais je suis sur qu'il vous repondra avec brio comme il sait le faire. Il ne fait pas la langue de bois pourri comme Sassou.

Pour la BIDC on attends la reponse. Pour le ministere des finances, il n y a pas de mal a rentrer servir son pays, maintenant si guerre il y a eu dans le Pool, qui la declenchee? Humberto, Dzon nous avait prevenu que se n etait pas une bonne affaire et ce la ministre Issoibeka l'a dit a la tele devant les medias l'an dernier.
 
On veut avancer. Ce blog est une bonne initiative monsieur Dzon, je vous encourage. Reste que vous nous prouviez que vous etes capable de diriger le Congo d'Ouest en Est, du Nord au sud.

Je rigole vraiment quand je lis certains aigris qui disent que le bangangoulou etait lalangue officiel a la reception. Et alors? On place les gens par competence maintenant si sur 5 personnes, les 5 sont competentes et les 5 sont bangangoulous, pourquoi pas?

Je n'essaie pas de vous defendre monsieur Dzon, mais il ne faudrait pas que se blog d'information soit un blog ou les gens se permettrons d exprimer leur aigreur ou leur rancoeur. Merci.

Herve Ikounga. (North Carolina, Caroline du Nord, USA)
Commentaire n° 48 posté par Herve Ikounga le 20/01/2009 à 02h05
Merci pour votre intervention cher Hervé ainsi que pour vos encouragements.
Vous avez tout à fait raison, le but de ce blog est de nous permettre d'avancer ensemble, et je suis heureux de constater que certains tels que vous, l'avez bien compris.
Réponse de DZON MATHIAS le 20/01/2009 à 16h22
Monsieur Dzon,

Le débat à peine commencer vous pratiquer déjà la censure ?
La honte de la république !!!

Je vous croyais suffisament démocrate?
La censure est l´oeuvre de la dictature et des handicapés intellectuels en manque d´arguments.

Pourquoi n´aviez vous pas publié mon intervention précedente ?

Le peuple congolais prend note et vous attend à la prochaine occasion.

J´ose croire qu´un jour vous allez battre votre campagne dans d´autres régions que Ngamboma. Dans le pool par exemple !!!
Dieu merci cette région n´ a pas été transformé en cimétière conformément à la voonté de Sassou et les membres de son gouvernement post conflit.

Les memes questions vont seront posées à nouveau !!!!!!!


Mouvement Intellectuel pour la Libération du Congo(MILC)
Mac Marentti(NY, USA)







Commentaire n° 49 posté par Marc Marentti le 19/01/2009 à 22h00
Cher ami Marentti,

Pour commencer, je voudrais  vous rappeler que le respect est la règle démocratique que nous devons tous faire usage et ce quelles que soient nos divergences. Votre post précédent n'a pas été censuré, vérifiez bien et rassurez que vous que vous l'avez bien envoyé avant d'user d’injures. Ca ne vous honore pas et moi non plus.
Lisez aussi les questions des autres ainsi que les réponses que je donne. Gamboma en dépit du fait que j'en soit originaire, ne représente pas à mes yeux plus que Ouesso,  Nkayi, Madingou ou Sibiti. je sais que je devrais faire les mêmes efforts dans ces localités pour espérer avoir le soutien et le vote des populations qui y vivent.
 
1- A propos du pool, je vous demande de vous référer à la réponse que je viens de donner au compatriote Séraphin Mompouya.

2- Pour l'affaire de la BIDC, vous faites une lecture erronée de la situation. Cette banque n'est jamais tombée en faillite au point de mettre au chômage des milliers de pères de familles comme vous le dites. La BIDC a continué d'exister même après mon départ de cette banque. Elle n'a jamais disparue mais la majeure partie de son capital a été rachetée par le crédit lyonnais qui lui même s'est fait racheter par le crédit agricole. Il s'agit là d’opérations de rachat et de fusion qui sont courantes dans le monde de la finance. Le problème, c'est qu'en général, cela s'accompagne de suppression d'emplois, mais on ne peut hélas y échapper. Néanmoins, les compatriotes qui ont perdu leurs emplois dans cette opération de cession des actifs de l'état dans le capital de la BIDC au crédit lyonnais ont tous obtenus leurs indemnités de licenciements. J'ai dirigé la BIDC à une époque où l'injonction politique dans la gestion interne des banques était monnaie courante. Je suis donc disposé le moment venu à répondre non sur le blog mais devant les médias de ce que les congolais pourront me reprocher dans ma gestion de cette banque.
 
3- S'agissant de l'affaire Humberto, ce Sieur s'est installé au Congo sur Autorisation du Ministre du commerce qui ignorait à mon avis le dispositif réglementaire relatif aux activités bancaires et financières. Le Ministre des Finances de l'époque, moi, a été informé en même temps que le Ministre de la justice par le Gouverneur de la Beac Jean Félix Mamélépot.
 
Je me suis empressé de responsabiliser immédiatement le Directeur National de la Beac de l'époque, Pacifique Issoïbeka, l'actuel Ministre des Finances qui a confirmé les dires du Gouverneur de la Beac. Immédiatement j'ai décidé du blocage des comptes du sieur en même temps que j'ai proposé son arrestation.
 
Malheureusement, non seulement le blocage des comptes a été levé par le Président du Tribunal du Commerce resté impuni à ce jour, mais Mr Humberto s'est vu offrir la radio et la télévision congolaises pour narguer et injurier le Ministre et le Gouverneur de la Banque Centrale.
 
Et, le comble, le Ministre des Finances a quitté le gouvernement et Mr Humberto qui a extorqué aux Congolais la rondelette somme de près de' 30 milliards de FCFA est sorti librement de ce pays. Alors qui est donc complice de Humberto ?
 
Je demande qu'on pose des questions au Ministre du commerce de l'époque et à d'autres, certainement les vrais parrains, on l'imagine très bien. Alors arrêtons la comédie sur cette sale affaire.

 
Cher ami Marentti, je vous rappelle qu'on peut parfaitement exprimer son point de vue sans sombrer dans des propos désobligeants. Pour la suite, je me réserve donc le droit de ne pas répondre aux interventions qui mettent en exergue la polémique inutile telle que « vous n'avez pas publié mon post donc vous n'êtes pas démocrate... »

Avec l'espoir d'avoir donné satisfaction à vos préoccupations, merci et bientôt


Réponse de DZON MATHIAS le 20/01/2009 à 16h18
Mesdames et messieurs,

notre compatriote Dzon est candidat aux élèctions présidentielles de notre pays et non candidat à la députation de Ngamboma.

Qu´il y ait des gens qui le soutiennent, je suis tout à fait d´accord de meme aussi que vous devez accepter le fait qu´il y ait des
gens qui voyent en lui un facteur de risque. Et à lui de convaincre en faisant face meme aux questions pertinentes et souvent genantes. C´est ca la démocratie. Il n´y a rien pour rien.

Il veut obtenir notre confiance, nos voix pour devenir notre président. Alors il doit nous convaincre!!!!

On ne devient pas Président d´un pays sur présentation de quelques bout de papier comme projet de société mais aussi il faut etre à mésure de bien expliquer le bien fondé de ce projet à la population. Surtout faut il aussi avoir une personalité et un passé sans faute. Le peuple congolais n´acceptera pas d´etre dirigé par des criminels ou toute autre personalité impropre.

Le fait de se reclamer de l´opposition ne signifit pas avoir l´amour du peuple. Nombreux sont des politiciens qui se reclament de l´opposition juste pour un rendement de compte personnel avec leur ancien allié Sassou.

Le peuple congolais n´est pas dupe.

Il n´est pas normal de continuer à faire comme si de rien n´était. Nous devons mettre fin à cette impunité et injustice qui règnent dans notre pays. Juger et condamner ce qui s´est passé pour déterminer une nouvelle base sur laquelle nous allons batir notre nation. Une base exemptée du népotisme, favoritisme, tribalisme, injustice, pillage, trichérie, mensonge et corruption.

Voici le mal dont souffre notre nation. Le futur président du congo doit etre un homme exemplaire ayant jamais été lui meme l´auteur de ce mal.

Le peuple congolais devrait filtré son futur président en fonction de ces critères.

Ainsi, notre compatriote Dzon devrait s´expliquer pour montrer au peuple qu´il est propre.

Demander cela est de notre droit et non un rendement de compte. Nous ne sommes pas rancuniers. Nous voulons juste que le peuple congolais comprènne son passé pour mieux batir son avénir.

1. La BIDC que dirigait Dzon a fait faillite renvoyant des milliers
    de pères de familles congolaises au chomage. Dzon n´a 
    jamais expliqué au peuple les circonstances de cette faillite.
    Au contraire il a progrésser dans sa carrière. Chose
    inadmissible dans un pays de droit.

2. Depuis son exil, Dzon fait une alliance avec Sassou et revient
    au pays après les massacres du pool pour occuper le poste de
    ministre des finances dans le gouvernement post conflit de
    sassou. Par conséquent il sait mieux que quiconque se qui
    s´est passé. Pourquoi ces massacres, la déportation des
    populations dans le pool. Aujourd´hui Dzon veut
    devenir président du congo, par conséquent le peuple
    congolais voudrait bien savoir sa position sur la situation du
    pool. Il ne s´agit pas d´un rendement de compte. Efforcez
    vous à avoir des arguments.

3. Brada Humberto installe une banque au congo sur une base
   d´escroquérie pendant que Dzon est ministre des finances.
   Nombreux sont des congolais qui ont été ruinés. Béneficiant
   d´une impunité totale, monsieur Brada s´evade du congo
   laissant derrière des nombreuses familles congolaises
   endeuillées. Aujourd´hui il serait mieux si Dzon pouvait
   expliquer les circonstances de la création de cette banque
   Humberto aux congolais.

L´histoire finit par nous rattraper tous!!!
L´opposition congolaise ne doit pas etre considérée comme un lieu de blanchissement des politiciens au passé sale!!!


Pour l´heure le compatriote Denis Sassou Nguesso ne s´est pas encore officièllement prononcé sur sa candidature aux élections présidentielles 2009. Lorsqu´il l´aurait fait, nous saurons quelles questions lui faire parvenir. Pour le moment nous vous remercoins de votre conseil.



Mouvement Intellectuel pour la Libération du Congo(MILC)
Marc Marentti(NY, USA)

Veuillez vous repporter à ma réponse ci-dessus. Merci
Réponse de DZON MATHIAS le 20/01/2009 à 16h20

Partager cette page

Repost 0
Published by

Profil

  • DZON MATHIAS
  • Mathias Dzon, économiste de formation, Président de l'ARD et premier secrétaire de l'UPRN
  • Mathias Dzon, économiste de formation, Président de l'ARD et premier secrétaire de l'UPRN

Recherche

Archives

Articles Récents

Liens